Indemnisation vol retardé EasyJet

Logo Indemnisation vol retardé EasyJet

Vol retardé EasyJet : Comment obtenir une indemnisation ?

 

 

Indemnisation vol retardé EasyJet : Comment l’obtenir ?

 

Vous êtes face à un vol retardé Easyjet. Ce problème n’est pas nouveau, il est même récurrent et arrive de plus en plus souvent. Toutes les compagnies aériennes sont tôt ou tard confrontées à un retard  qui met en péril toute leur organisation et celle de ses passagers. Cette situation qui n’est pas du fait des passagers mais pourtant les affecte,  s’avère être très problématique lorsque l’on ignore la raison du retard et les démarches à suivre. De nombreuses personnes ne sont pas allées jusqu’au bout de ces démarches, car elles semblent être trop fastidieuses.

Il faut effectivement dire qu’il est compliqué d’obtenir une indemnité lorsque l’on ne connait pas les procédures, et que l’on a pas beaucoup de connaissances juridiques.  Cependant, il existe un moyen plus efficace d’obtenir votre indemnisation pour un vol retardé EasyJet. Notre article vous explique tout ce que vous devez savoir et faire, pour obtenir votre indemnité sereinement.

 

 

 

Indemniflight: le service qui récupère votre indemnisation

 

Face à la procédure pour un vol retardé EasyJet, beaucoup se sentent désoeuvrés. Mais vous n’êtes pas seul. Vous pouvez bénéficier d’une aide professionnelle, et ce sans avoir à avancer de frais. C’est le scénario qui s’applique lorsque vous faites appel à nous ! Notre service Indemniflight est composé d’experts et de juristes spécialisés dans le droit du transport aérien. Nous vous proposons de prendre en charge la totalité de votre dossier sans frais. Nous nous occuperons également de son suivi, pour vous alléger de cette tâche pouvant s’avérer lourde.

Notre but est d’obtenir votre indemnisation et faire valoir vos droits de passagers aériens. Nous vous représentons légalement face à la compagnie aérienne. Sachez qu’en cas de non-réponse de sa part, nous la relancerons très régulièrement jusqu’à obtenir ce qu’elle vous doit. En général, la première chose qui vous vient à l’esprit est d’écrire une lettre de réclamation à la compagnie aérienne, cependant vous n’êtes pas sûr que celle-ci vous répondra dans les temps…ou vous répondra tout court De nombreuses compagnies font patienter des semaines, voire des mois, leurs clients entre chaque envoie de mails. Certaines demandent même des documents inutiles, pour faire traîner la procédure.

C’est pour cette raison que faire appel à Indemniflight est plus efficace tant sur la durée que sur la qualité du travail.

Pour cela, vous n’aurez qu’à commencer par vérifier si votre vol est éligible à une indemnisation en renseignant le numéro et la date de votre vol dans la zone prévue à cet effet, la réclamation peut être réalisée jusqu’à deux ans après le retard constaté. Vous pourrez déposer votre réclamation sur notre site en quelques clics, nous le traiterons dans les meilleurs délais. Ensuite, vous n’aurez plus qu’à attendre notre retour après les démarches effectuées. Votre indemnisation vous sera versée dès l’aboutissement de notre travail auprès de la compagnie aérienne.

 

La réglementation en vigueur

 

Tout d’abord, sachez que le parlement européen et le conseil de l’Union européenne ont voté une règle concernant les passagers aériens : la réglementation n°261 du 11 février 2004. En effet, cette directive décrit et détaille les droits des passagers en cas de problème avant ou pendant un vol. Selon celle-ci, les passagers doivent être dédommagés lorsqu’ils sont empêchés d’atteindre leur destination finale. Ils doivent être indemnisé s’ils sont victimes d’un vol retardé, d’un vol annulé ou si, à l’aéroport, ils sont refusés à l’embarquement à cause d’un surbooking. Ils ont donc droit à une indemnité de vol retardé. En ce qui concerne les horaires, si votre vol Easyjet arrive à l’aéroport de destination avec plus de 3 heures de retard, cela vous rend évidemment éligible à une indemnisation.

Il existe cependant un cas particulier, où même si le vol décolle avec un retard de plus de 3 heures, une compagnie n’est pas tenu de verser une indemnité. Cela se produit lorsqu’un avion parvient à rattraper son retard, ou en tout cas à passer sous la barre des 3 heures. Prenons pour un exemple un vol retardé Easyjet qui devait décoller à 15h00 et arriver à 23h00. Il décollera finalement à 18H30, mais parviendra à arriver à 00H00 à destination. Dans cette situation, il n’est pas possible de réclamer une indemnisation pour vol retardé Easyjet.

Il faut retenir que cette réglementation s’applique pour les vols effectués par des compagnies ayant un titre européen.

 

Les différents montants de l’indemnisation

 

Le montant de l’indemnisation est variable. En effet, celui-ci va dépendre de la distance de vol parcourue. Plus la distance prévue est grande, plus grand est le montant de l’indemnité. Les sommes en vigueur sont :

– 250€ pour tout vol entre 0 et 1500km parcourus

– 400€ pour tout vol entre 1500km et 3500km parcourus

– 600€ pour tout vol de plus de 3500km parcourus

 

Ces indemnisations sont possibles pour tout départ depuis un pays appartenant à l’Union européenne, la somme remboursée ne prenant pas en compte le prix du billet.
Selon les règlementations européennes, pour les vols provenant d’un aéroport hors UE, il est également possible d’obtenir une indemnité si le vol est opéré par un transporteur européen dont le siège est situé dans l’UE, sauf si vous avez déjà bénéficié d’un dédommagement dans ce pays tiers. Dans ce cas, votre dossier sera rejeté pour cause de doublon.
De plus, la compagnie a mis en place des bons d’achats pour différents services en vol si l’appareil décolle 3 heures après l’horaire prévue.

 

Votre vol

 

 

Les obligations de la compagnie aérienne

 

Toutes les compagnies aériennes sont soumises à un règlement. Celle-ci en plus de devoir vous rémunérer ont l’obligation de vous avertir en cas de changement concernant votre vol, qu’il s’agisse d’un vol retardé ou d’un retard de vol. En effet, si votre vol est retardé ou annulé, la compagnie doit vous avoir prévenue 14 jours avant la date de départ. Si ce n’est pas le cas, et qu’elle vous prévient quelques heures avant seulement, elle doit vous dédommager.

 

Les raisons susceptibles d’empêcher votre indemnisation

 

Comme nous l’avons précédemment précisé dans le cas Easyjet les causes d’un vol retardé sont multiples. Sachez qu’il y a un certain nombre de situations, où les compagnies aériennes peuvent vous refuser une indemnisation. En effet, certaines causes de vol retardés ou annulés ne sont pas du ressort de la compagnie; elles ne peuvent donc lui être imputées car elle n’est pas responsable. Il faut bien retenir cependant, que les circonstances requises pour l’exemption d’indemnisation sont exceptionneles, et que l’immense majorité des voyageurs y a droit en cas d’annulation soudaine. Les raisons les plus courantes qui exonèrent d’une indemnisation sont :

– Les conditions météorologiques (catastrophe naturelle, piste enneigée, fortes averses…)
– Les circonstances extraordinaires (plan vigipirate, accident…)
– Grèves des contrôleurs aériens (dépends du cas…)

 

À propos d’EasyJet

EasyJet est une compagnie Britannique créée en 1995, par Stelios Haji-Ioannou, alors que le modèle de « low cost » faisait son entrée quelques années avant avec Ryanair. Comme plusieurs compagnies à bas prix, elle permet à de nombreux passagers de voyager à des prix attractifs à travers le monde. Sa flotte comprend aujourd’hui 286 appareils, avec plus de 155 destinations au choix.

Easyjet, c’est aussi 2 865 pilotes et 6 516 hôtes et hôtesses de l’air (au 30 septembre 2016). Elle opère plus de 820 routes, desservant 132 aéroports dans 32 pays. Malgré tout, Easyjet est aussi sujette au retard de vol, c’est d’ailleurs ce que nous confirment les avis CDG (Aéroport Charles De Gaulle).

En cas d’un vol retardé EasyJet, elle propose des boissons et collations ainsi que deux appels téléphoniques.

Si vous êtes confronté à un vol retardé Easyjet auprès de la compagnie, nous vous recommandons de bien conserver la carte d’embarquement pour faciliter le traitement de votre dossier. Nous vous conseillons aussi de réclamer une attestation de retard pour ce vol retardé Easyjet. En effet cette attestation légitimera davantage votre demande d’indemnisation.

Un point très important et assez méconnu, pour pouvoir prétendre à une indemnisation, il faut prendre l’avion initial même s’il est très en retard. Si vous avez refusé un vol, sachez que vous renoncez dès lors à vos droits. Dans cette situation, aucun recours n’est possible. Il est donc préférable de laisser la compagnie se charger de respecter le contrat de transport que vous avez établi avec elle.

 

Aucuns frais avancés

 

Indemniflight vous garantit « zéro frais avancés » pour la constitution et le suivi de votre dossier.
En cas de réussite, nous retiendrons une commission de 30% sur les indemnités reçues de la part de la compagnie aérienne. La prise en charge d’un dossier est gratuite pour vous, mais ne l’est pas pour nous et nos équipes. Votre dossier est monté à l’aide de juristes et d’avocats compétents qui, par le biais de vos informations et d’une étude sur celle-ci vous représente face à la compagnie EasyJet. Cette commission est prise en dédommagement des services que nous vous fournissons. Dans le cas où le dossier serait rejeté, vous n’aurez rien à payer, car nous ne prenons une commission qu’en cas de réusssite. Un vol retardé Easyjet n’est pas une mince affaire. Mais, il suffit de confier votre cas à une équipe d’experts pour obtenir gain de cause.

Easyjet retard : Vous savez désormais vers qui vous devez vous tourner si vous souhaitez obtenir indemnisation !

 



En savoir plus sur un vol retardé


Retour aux compagnies
Votre vol a été retardé ou annulé ? Faites respecter vos droits