Les îles Vierges britanniques ouvertes aux voyageurs !

Les îles Vierges britanniques (BVI) sont ouvertes au tourisme, y compris aux Britanniques. À partir du 15 mai 2021, les voyageurs vaccinés seront soumis à des restrictions d’entrée plus souples. Ces voyageurs devront toujours se soumettre à deux tests COVID-19 mais pourront échapper à la quarantaine obligatoire.

Lorsque ces protocoles entreront en vigueur, les touristes vaccinés devront fournir un test PCR négatif effectué dans les cinq jours suivant leur arrivée et seront testés à leur arrivée aux îles Vierges britanniques. Les voyageurs devront également présenter une preuve de vaccination à la frontière.

Ce que vous devez savoir pour visiter les îles Vierges britanniques pendant la pandémie de coronavirus.

devils bay aux iles vierges britanniques

Îles Vierges britanniques : Ouverture aux touristes

Comme indiqué dans l’introduction, les îles Vierges britanniques sont actuellement ouvertes au tourisme, mais avec des protocoles d’entrée stricts. Le 15 mai, les îles Vierges britanniques introduiront des mesures d’entrée plus faciles qui permettront aux voyageurs d’éviter la quarantaine à condition qu’ils soient vaccinés, qu’ils apportent un test COVID-19 négatif datant de moins de cinq jours et que le test soit négatif à la frontière des îles Vierges britanniques.

Les Britanniques qui souhaitent se rendre aux îles Vierges britanniques avant le 15 mai sont soumis aux protocoles d’entrée actuels du COVID-19, même s’ils sont vaccinés. Ces restrictions exigent des voyageurs qu’ils obtiennent un PCR COVID-19 négatif au plus tard cinq jours avant leur arrivée, qu’ils remplissent un formulaire d’enregistrement au moins 48 heures avant leur arrivée et qu’ils s’acquittent d’une taxe de 175 € (environ 125 livres sterling). Ce droit couvre le coût d’un test à l’arrivée et d’un second test effectué quatre jours après l’arrivée. Les voyageurs doivent être placés en quarantaine dans un établissement agréé jusqu’à la réception du résultat du second test et doivent porter un dispositif de suivi.

Toutes les personnes sont tenues de porter un masque aux îles Vierges britanniques et se verront infliger une amende de 100 $ en cas de non-respect, selon l’ambassade des États-Unis. En outre, vous risquez une amende de 5 000 euros pour avoir enfreint la quarantaine et une amende de 2 000 euros pour avoir endommagé intentionnellement un dispositif de suivi de la quarantaine. En outre, tous les voyageurs sont tenus de souscrire une assurance voyage.

sunset bvi

Qu’est-ce qui est ouvert dans les îles Vierges britanniques ?

Les restaurants, les bars, les centres de villégiature et les plages sont tous ouverts. Le temps est généralement agréable aux BVI, vous pouvez donc prendre la plupart de vos repas en plein air. Il n’y a pas non plus de couvre-feu en place, mais toute personne conduisant un bateau dans les eaux des BVI doit le faire entre 12h30 et 22h00.

Comment se rendre aux BVI ?

Les principales compagnies aériennes n’assurent pas actuellement de vols vers les îles Vierges britanniques. Cela dit, vous pouvez vous rendre à Antigua (ANU) ou à Sainte-Lucie (UVF) et prendre un vol régional pour Tortola (EIS), près de Beef Island. Vous pouvez prendre Air Sunshine, Cape Air, Silver Airways et VI Airlink depuis ces aéroports vers Tortola.

Vous pouvez également prendre un vol pour les îles Vierges Etats-uniennes et prendre un ferry inter-îles pour les îles Vierges britanniques. Le ferry entre les îles Vierges britanniques et les îles Vierges Etats-uniennes a repris ses activités le 15 avril 2021 et assure la liaison entre Saint-Thomas aux îles Vierges Etats-Uniennes et Tortola aux îles Vierges britanniques. Dans l’immédiat, les ferries assurent un service aller-retour une fois par jour.

spring bay aux iles vierges britannique

Conclusion

Même avec les nouvelles restrictions pour les voyageurs vaccinés, les îles Vierges britanniques ne sont pas aussi faciles à visiter qu’avant, mais cela en vaut la peine. Vous serez accueilli par des kilomètres de plages immaculées et d’incroyables stations balnéaires. Et soyons réalistes, qui n’a pas besoin de ça en ce moment ?

Ces articles peuvent vous intéresser :