Indemnisation vol retardé Transavia

Logo Indemnisation vol retardé Transavia

 

Retard de vol avec Transavia : Comment obtenir une indemnisation ?

 

Après une année de travail, vos vacances arrivent enfin ! Le temps est venu pour vous de décompresser, de vous reposer, de vous détendre. Vous avez enfin l’occasion de faire abstraction de votre angoisse et faire redescendre la pression. Il ne vous reste plus qu’à vous envoler vers la destination de votre choix. Mais dès votre arrivée à l’aéroport, le panneau d’embarquement affiche « Vol retardé », vous êtes désemparé ! Pas de panique! En cas de retard supérieur à 3 heures, vous pouvez obtenir une indemnisation vol retardé Transavia allant jusqu’à 600 euros. Eh oui, vous ne rêvez pas, avec Indemniflight, la célèbre devise « Le temps c’est de l’argent » prend tout son sens.

 

 

Quels sont mes droits et la réglementation en Europe ?

 

Vous avez des droits et notre devoir est de les faire valoir ! La réglementation 261/2004 entrée en vigueur, le 11 février 2004, établit des règles communes et plus précises pour passagers aériens en matière d’indemnisation, d’assistance des passagers en cas de vol retardé Transavia ! En effet désormais pour un retard supérieur à 3 heures une indemnisation vol retardé vous est due à moins que celui-ci ne soit causé par une circonstance extraordinaire, c’est-à-dire un phénomène hors de portée  des champs d’action du transporteur. Les conditions météorologiques ou encore une grève des contrôleurs aériens sont considérées comme des circonstances extraordinaires. Dans le cas contraire la législation est applicable aux compagnies européennes pour les vols sortants ou entrants UE et aux compagnies étrangères seulement pour les vols en provenance de l’Union Européenne pour les vols vous offre le droit à une indemnisation vol retardé Transavia.

Cette indemnisation forfaitaire varie comme suit en fonction de la distance de votre vol :

– 250 euros pour un vol inférieur à 1500 km
– 450 euros pour un vol compris entre 1500 et 3500 km
– 600 euros pour un vol supérieur à 3500 km

 

Indemnisation vol retardé Transavia : Comment faire valoir vos droits ?

 

Certes, il est possible d’entamer les démarches, seul, en envoyant une simple lettre recommandée avec accusé de réception à la compagnie, mais ce combat risque d’être long et sans issue. En effet, les compagnies profiteront de la moindre faille afin de ne pas vous octroyer d’ indemnisation vol retardé Transavia. Un papier manquant au dossier sera un prétexte suffisant pour vous contraindre d’aller en justice. De plus ils profiteront de l’ambiguïté de la notion de circonstance extraordinaire afin de vous fournir de fausses justifications. Notre organisme a été créé afin de lutter contre cette forme d’injustice.

Gratuitement, nous mènerons pour vous toutes les démarches administratives et judiciaires afin que justice soit rendue et que vous receviez votre indemnisation. Pour cela, il vous suffit simplement de déposer un dossier sur notre site et nos avocats s’occuperont du reste.  En contrepartie, Indemniflight se permet en cas de succès de récupérer 30% TTC du montant de votre indemnisation vol retardé. Alors, ne perdez plus votre temps, contactez-nous !

 

Nos conseils en cas de vol retardé

 

Afin d’optimiser vos chances d’être indemnisé, nous vous conseillons de bien conserver tous les papiers relatifs à votre vol notamment vos cartes d’embarquement. De plus il est préférable de réclamer auprès de la compagnie une attestation de retard afin de justifier plus facilement votre requête. Il faut savoir qu’en cas de retard vos droits ne résument pas à l’obtention d’une indemnisation vol retardé, en effet vous pouvez bénéficier d’un remboursement Transavia pour des frais additionnel (restauration, hôtel, taxi) en fonction de la durée du retard. Enfin, ne renoncez pas à prendre votre  vol effectivement si  vous décidez simplement de vous faire rembourser ou de prendre un autre vol, vous renoncez à vos droits et vous ne pourrez plus bénéficier de l’ indemnisation vol retardé !

 

Que faire lors des perturbations du trafic aérien du fait aux grèves des contrôleurs aériens ?

 

Dans ces différents cas, un vol peut être décalé de plusieurs heures, voire de plus d’une journée. Pour les passagers et pour vous aussi d’ailleurs, il s’agit d’un manquement grave pour lequel vous devriez obtenir réparation. À cet effet, il est important que vous sachiez quand vous pourriez bénéficier d’une indemnisation vol retardé Transavia ou pas.
Lorsque vous êtes victime d’un retard de vol, la compagnie vous indemnise de diverses façons quand sa responsabilité est mise en cause. Ainsi, tout retard ou annulation de vol imputable à la compagnie, qu’il soit technique ou dû à toute autre raison telle que le surbooking doit faire l’objet d’un dédommagement. Ceci est prévu par la Cour de Justice de l’Union européenne qui a clairement énoncé les conditions d’indemnisation des passagers en cas de retard ou d’annulation de vol. Ainsi en vertu du règlement UE 261/2004, en cas de retard de plus de 3 heures les passagers bénéficient d’une compensation financière en fonction de la distance du vol. À cet effet, on a :
 
– 250 euros pour un vol inférieur à 1500 km ;
– 450 euros pour les vols entre 1500 km et 2 500 km et les vols de plus de 3 500 km intra-communautaires ;
– 600 euros pour les vols de plus de 3 500 km non intra-communautaires.
 
Par ailleurs, il convient de noter qu’en cas de retard supérieur à 2 heures, Transavia offre à tous ses passagers des repas, des rafraîchissements, deux appels téléphoniques, fax ou mails gratuitement. De la même manière lorsque le départ d’un vol est reporté au jour suivant, la compagnie prend en charge l’hébergement à l’hôtel des passagers, mais également leur transport de l’aéroport à l’hôtel et de l’hôtel à l’aéroport gratuitement. En outre, pour les retards supérieurs à 5 heures les passagers peuvent demander un remboursement de leur billet.
 
Néanmoins, une indemnisation vol retardé Transavia ne s’applique pas lorsque les raisons du retard ou de l’annulation du vol sont dues à des « circonstances exceptionnelles » dans lesquelles les responsabilités ne sont nullement engagées. Ainsi, les retards ou annulations de vol du fait de problèmes météorologiques, de grèves des contrôleurs aériens ou encore de bouleversements politiques importants dans un pays ne pourraient faire l’objet de dédommagement. Par ailleurs, vous n’êtes pas non plus éligible à une compensation financière dès lors que vous êtes avertis au moins deux semaines à l’avance de l’ajournement ou du report de votre vol.
 
NB : le règlement (CE) no261 2004 s’applique aux passagers au départ et à l’arrivée d’un aéroport situé sur le territoire d’un État membre de l’UE. Il s’applique aussi aux passagers au départ d’un aéroport situé dans un pays hors de l’UE, mais dont le vol est à destination d’un État membre de l’UE. Mais cela ne concerne que les compagnies européennes. Quand la compagnie n’est pas européenne, le règlement s’applique lorsque le départ et l’arrivée sont dans l’UE ou quand seul le départ est dans l’UE.

 

Vol retardé Transavia : les démarches pour faire valoir vos droits ?

 

Comment faire valoir vos droits afin d’obtenir une indemnisation vol retardé Transavia ? En effet, si vous ratez un vol ou que vous êtes victimes d’une annulation de vol, plusieurs étapes vous permettent de bénéficier d’une indemnisation. Ainsi, il vous faudra :
 
– prendre connaissance des raisons de l’annulation ou du retard de vol pour savoir si vous êtes éligibles à une compensation ou pas ;
– êtes-vous éligible à une indemnisation vol retardé ? Si oui, vous devriez regrouper toutes vos pièces à conviction à savoir : les documents de vol (la carte d’embarquement, la confirmation de réservation, le billet électronique et surtout l’attestation de retard) et les tickets de caisse des frais déboursés (taxi, repas, boissons, etc.) ;
– vos pièces à conviction sont-elles en bonne place ? À présent, vous pouvez envoyer un courriel à Transavia en joignant la copie de vos différentes pièces à conviction.
 

Cette démarche apparemment simple cache néanmoins des subtilités qui peuvent empiéter sur votre temps et votre boulot. En effet, en plus d’être limité sur les différentes législations en vigueur dans le domaine aérien, il n’est pas gagné d’avance que vous puissiez justifier de façon efficace vos revendications. C’est pourquoi il est beaucoup plus idéal de faire appel à des spécialistes du domaine. Généralement, il s’agit des cabinets d’experts en droit qui proposent leur service gratuitement et qui ne sont récompensés que lorsqu’ils vous obtiennent gain de cause. Leur tarif représente le plus souvent 30 % du montant de votre indemnisation. À cet effet, n’hésitez pas à les contacter. Par ailleurs, il est important que vous preniez le soin de regrouper toutes vos pièces de vol avant de prendre rendez-vous avec votre cabinet. Cela est très important !

 

A propos

 

Indemnisation vol retardé Transavia

Transavia est une compagnie aérienne néerlandaise « low-coast » filiale du groupe Air France-KLM. Cette compagnie fondée, en 1965, fut cédée à hauteur de 80% en 1991 aux Géant KLM. En 1998, elle devint ainsi la première compagnie aérienne étrangère à effectuer des vols en Grèce. En 2003, KLM rachète les 20% restants de la compagnie et en devint dès lors l’unique actionnaire. L’année suivante le site de la compagnie devient le premier site d’achat en ligne avec un record de plus de 30 000 achats en une journée. De plus la fusion entre Air France et KLM apparaît comme une aubaine pour le développement de cette filiale. En effet, la compagnie est considérée aujourd’hui comme le meilleur transporteur d’Europe low coast. Elle dessert aujourd’hui plus de 160 destinations vers l’Europe et le bassin méditerranéen, dont Londres, Barcelone, Madrid, Dublin.

Fort de ses 4, 8 millions de passagers annuels et de sa flotte constituée d’une soixantaine d’avions de type Boeing 737-800, c’est une des compagnies low coast les plus dynamiques d’Europe. À cet effet, pour toute indemnisation vol retardé Transavia, vous n’avez pas de soucis à vous faire. La compagnie est réputée pour l’empressement qu’elle met dans le traitement des dossiers de réclamation. En outre, au bout de deux mois maximum vous serez indemnisé, si elle est reconnue responsable du retard ou de l’annulation de votre vol. À cet effet, bon voyage !

 

En savoir plus sur un Vol annulé Transavia

En savoir plus sur une Réclamation Transavia

En savoir plus sur un Remboursement Transavia

En savoir plus sur une Grève Transavia



En savoir plus sur un vol retardé


Retour aux compagnies
Votre vol a été retardé ou annulé ? Faites respecter vos droits