La Polynésie française est fermée au tourisme

En dehors de la fermeture, la Polynésie française a été une destination populaire pour les voyageurs à la recherche d’une escapade en milieu de pandémie. Mais alors que le COVID-19 continue de progresser dans le monde, la collectivité française, qui comprend les îles très prisées de Tahiti, Bora Bora et Moorea, est fermée pour le moment.

Un représentant de Tahiti Tourisme Amérique du Nord a confirmé que la Polynésie française serait « temporairement » fermée aux « voyages non essentiels » pour les résidents non européens. On ne sait pas encore combien de temps durera cette fermeture.

Un bulletin du site français Franceinfo indique qu’à partir du 3 février, les voyageurs à destination ou en provenance de la Polynésie française devront « justifier que leur situation relève de l’une des trois raisons impératives : personnelle/familiale, sanitaire [ou] professionnelle. » Les raisons familiales comprennent des situations telles que le décès d’un parent, les raisons sanitaires comprennent une « urgence médicale vitale » et les raisons professionnelles comprennent les travailleurs de la santé luttant contre la pandémie de COVID-19. Toutes les raisons acceptables nécessitent une preuve documentée.

Les voyageurs se trouvant actuellement en Polynésie française seront autorisés à poursuivre leur voyage.

Si vous avez prévu un voyage, vous vous demandez probablement ce que cela signifie pour vous. Nous avons contacté Air Tahiti Nui pour savoir ce que les voyageurs ayant réservé un voyage dans les semaines à venir doivent savoir au sujet de leurs réservations.

La Polynésie française a officiellement rouvert ses portes au tourisme le 15 juillet 2020. La nation insulaire a mis en place une période de quarantaine de 14 jours pour les voyageurs internationaux en mars dernier, une mesure qui semble avoir porté ses fruits. Selon l’Université Johns Hopkins, la Polynésie française a enregistré plus de 18 000 cas du nouveau coronavirus et 131 décès.

Les voyageurs à destination de la Polynésie française étaient soumis à des conditions d’entrée strictes, notamment la preuve d’un test RT-PCR négatif effectué dans les trois jours précédant le départ et le remplissage d’un formulaire d’enregistrement sanitaire. Une fois en Polynésie française, les voyageurs doivent effectuer un autotest quatre jours après leur arrivée. Un couvre-feu est actuellement en vigueur entre 21 heures et 4 heures du matin sur les îles de Tahiti et Moorea. Ce couvre-feu est prévu jusqu’au 15 février 2021.

Ces articles peuvent vous intéresser :