Un mardi mémorable

Le 11 novembre demeure une journée mémorable dans l’histoire de l’aviation française. En effet, le mardi 11 novembre 1924 allait connaître l’inauguration du monument dédié à Roland Garros, un intrépide pilote périt dans une lutte aérien le 5 octobre 1918. Cependant, un évènement malheureusement allait survenir le même jour qui bouleversera la cérémonie. Il  s’agit d’un accident tragique qui a emporté Georges Madon lors d’une démonstration de vol.

Il faut noter que cette démonstration ne s’était pas déroulée comme prévue. En effet, volant à une altitude faible, le pilote français a été victime d’un incident de moteur qui causa l’accident.  Il alla périr à Bizerte près du monument érigé en mémoire de Garros. Connu comme l’as de la première guerre mondiale, Georges Madon a atteint  au cours de la première Guerre mondiale 41 victoires aériennes