Pacific Airlines : le nouveau nom de Vietnam Airlines

La compagnie aérienne Low cost Jestar Pacific sera à nouveau baptisée Pacific Airlines comme jadis. Quantas et Vietnam Airlines sont les deux principaux protagonistes. La restauration de son identité jadis (Pacific Airlines) fait partie de cet accord. En tant que compagnie australienne, Pacific Airlines en vue d’un plan de rapprochement commercial avec la compagnie nationale vietnamienne, devrait donc quitter la capitale de la low cost.

D’après Ch-aviation, Vietnam Airlines est le détendeur des 98,85 ℅ du capital du Jetsar Pacific d’autrefois, contre 1,15 ℅ pour la compagnie Saigontourist Holdings sans oublier l’ancien PDG Luong Hoai Nam. 

Il est crucial que les négociations soient finalisées, mais le CEO de Jetstar Gareth Evans pense que c’est « le bon moment » pour tourner le dos à ce marché. Après avoir renforcé la présence sur le continent asiatique avec tout ce qui a été investi, Quantas va désormais se concentrer sur les autres compagnies. Il est important de préciser qu’elle marque également sa présence dans bien d’autres pays, continents et régions tels que : l’Australie, la Singapour (Jetstar Asia Airways), le Japon (Jetstar Japan) et en Océanie Jet connect.

Des modifications seront faites au niveau de la livrée grise et orange de la compagnie Jetstar Airways afin qu’elle se rapproche de celle de sa provenance (maison mère). De même, son logo sera changé. Mais une stratégie double (classique et low cost) sera maintenue comme l’a confirmé la compagnie de Sky Team.

Trinh Hong Quang à la fois VP Exécutif de Viêtnam Airlines et président de la low cost a souligné dans un communiqué que « Les transporteurs à bas prix joueront un certain rôle en soutenant la reprise des voyages à mesure que les restrictions se relâchent, et en rationalisant ses fonctionnements, Pacific Airlines peut rester compétitive, hériter de la plupart des efficacités de Viêtnam Airlines et continuer à offrir les tarifs bas que nos clients attendent. »

Pacific Airlines fut créé par Saigontourism en 1991. Ainsi, Viêtnam Airlines fut donc actionnaire à 86 ℅ avant de transférer ses actions (parts) au groupe public SCIC (State Capital Investment Corporation).

Suite de multiples restructurations, la low cost australienne du nom de Jetstar Airways avait en 2007 son apparition dans le capital à hauteur de 27 ℅. À cette époque précisément en 2008, elle renomme et transforme le transporteur en la toute première low cost du pays, avec des vols à l’intérieur du pays et hors du pays. Ses activités s’étendent aujourd’hui sur un vaste réseau de 18 destinations avec une flotte considérable de 18 Airbus A320. S’agissant des destinations, on y compte quatre en Chine, deux à Taïwan et biens d’autres à Singapour et Bangkok.

De son côté, Vietnam Airlines annonce qu’elle est à la recherche d’un prêt dont la valeur est comprise entre 170 et 515 millions de dollars. Mais, il ajoute que cela prendrait cinq (05) ou six (06) mois. De même, une augmentation de capital était prévue d’après les déclarations de Tran Thanh Hien, le vendredi en tant que directeur financier. Mais il ajoute que cela prendrait cinq (05) ou six (06) mois. De façon annuelle, la compagnie aérienne prévoit (probablement) une importante perte de près de 690 millions de dollars. Le dirigeant de la compagnie fait une métaphore entre celles-ci et « une personne en bonne santé ayant un AVC ». Rappelons que la compagnie a annoncé pour le 02 juillet la reprise de ses vols réguliers à l’international y compris vers Paris. Cette reprise des vols dépend de la réouverture des frontières.