Les frontières du Maroc ne seront pas rouvertes avant le 10 septembre

Les voyages réguliers en direction et en provenance du Maroc ne pourront pas reprendre avant le 10 septembre. Cette date a été fixée par la prolongation de l’état d’urgence sanitaire dans le royaume. Cette reprise ne concerne pas les voyages spéciaux et de fret.

La fermeture s’étend jusqu’au 10 septembre de l’espace aérien hors rapatriement et cargo par une notice To airmen a été annoncée par le gouvernement marocain dans le contexte de la lutte contre l’épidémie de Covid-19. À partir du début d’août, pour que la low cost Air Arabia et l’entreprise de navigation aérienne Royal Air Maroc s’occupent du retour des ressortissants marocains, un accord a été trouvé entre les 02 rives de la Méditerranée.

Aux jours suivants la prolongation de l’état d’urgence, le Conseil de l’Union Européenne a retiré le Maroc de la liste des États déchargés des restrictions de voyages. Il justifie sa décision par l’augmentation intense des cas de contagions dans le Royaume.

En début juillet, l’Union Européenne a créé une liste des États tiers dont les citoyens peuvent se rendre en Europe. Progressivement, l’effectif de la liste s’est réduit de 15 à 11 : Australie, Canada, Chine, Corée du Sud, Géorgie, Japon, Nouvelle-Zélande Rwanda, Thaïlande, Tunisie et Uruguay. Cette liste est fondée sur l’état épidémiologique des pays et soumise, tous les quinze jours à une révision.