Iran : 3 pôles touristiques à découvrir

Iran : 3 pôles touristiques à découvrir

27 novembre 2016 | 0 commentaires

Téhéran, capitale en ébullition

 

 

teheran

 

La capitale iranienne, si elle ne semble pas au premier abord être un lieu idéal de balades touristiques, sait vous faire découvrir des lieux magiques et dépaysants, vous faisant entrer au coeur de la culture iranienne. Les rues sont avant tout destinées aux voitures et autres véhicules à moteur, davantage qu’aux piétons qui devront faire preuve de patience ou d’autorité pour traverser certaines voies. Néanmoins, lorsqu’on cherche un peu, le musée du cinéma, son café à l’occidental, sa librairie et sa petite boutique d’objets insolites, vous permettront de flâner quelques heures à l’abri du bruit et de la pollution.
Le palais Niavaran, bien caché derrière des grands murs et gardé par des militaire, abrite un grand parc, un café pour se rafraîchir avec un jus de pastèque et surtout le palais du Shah. On y découvre un mobilier d’un faste à couper souffle et la vie de la famille royale telle qu’elle l’a laissée en 1979. Farrah Diba y a abandonné une collection impressionnante de tableaux de grands artistes du XXe siècle comme Dali ou Picasso.

 

Rencontre avec l’Histoire : Persepolis

 

persepolis

 

 

Persepolis est Eric Dickerson Kids Jersey un peu l’équivalent du Parthénon en Grèce dans sa grandeur. Symbole de puissance et d’hégémonie, on y circule en s’imaginant en 500 avant Jésus-Christ. On s’approche petit à petit des vestiges depuis une longue route où les voitures, c’est assez rare pour être souligné, sont interdites. On escalade pour voir des tombeaux sculptés, on se prend pour un voyageur venu de Chine apportant de riches cadeaux à Darius. On y découvre les restes de pierres taillées racontant l’exploit de ce dernier poignardant le diable et les comptes des salaires versés aux travailleurs. Autant d’Histoire que l’Iran a su protéger et mettre en valeur pour le bonheur des touristes iraniens et étrangers.
 
 

Ispahan, ville bleue, ville d’eau

 

ispahan4 ispahan3 ispahan2

 

L’ancienne capitale, construite autour du fleuve Zâyandeh Rûd, vous offre à voir de magnifiques mosquées à la couleur bleue caractéristique de la ville, à déguster des mets succulents dans les nombreux restaurants traditionnels ainsi qu’à découvrir un marché sans fin de tapis, boîtes et bijoux où vous trouverez votre bonheur en terme d’artisanat si tant est que vous soyez un peu connaisseur. Une promenade au bord de l’eau, où les iraniens se retrouvent en famille pour manger ou faire du cerf-volant et vous serez conquis ! Vous y entendrez peut-être en passant sur le pont les chanteurs traditionnels autour desquels la foule s’amasse.

Crédit Photos : @francasix

 

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *