Emirates Airlines : les accords interlignes et la sécurité sanitaire face au covid-19

Étendre son réseau en Afrique du Sud fut le résultat de l’accord interligne signé entre Emirates Airlines et low cost FlySafair. Les protocoles mis en place contre la pandémie du covid-19, par  Emirates Airlines lui a valu la première place au monde d’après le classement fait par Safe Travel Barometer.

En Afrique du Sud, grâce à l’accord interligne annoncé par la compagnie Emirates Airlines et la spécialiste locale du vol pas cher, Emirates et FlySafair envisagent d’offrir la facilité d’un voyage à billet unique et de l’étiquetage des bagages pour les voyageurs vers les destinations intérieures de FlySafair . Les clients peuvent prendre un vol retour vers Dubaï sans revenir à leur point de départ grâce aux vols low cost.

Un accord du même genre avait déjà été signé entre Emirates et Airlink (accord interligne), permettant via ses vols de proposer une multitude de routes intérieures et régionales au départ de l’Afrique du Sud. Depuis peu, Emirates a repris service vers les deux villes sud-africaines et vers Duban. Elle assure actuellement plus d’une dizaine de vols par semaine vers l’Afrique du sud.

Récemment, il a été confirmé par le président d’Emirates Airlines lors d’ un entretien que deux A380 seront livrés très bientôt. Ceci dit, il est clair qu’ il sera difficile pour un autre engin aérien (avion) d’avoir un impact semblable ou supérieur à celle que l’ Airbus A380 a sur la compagnie Emirates Airlines.

La compagnie Emirates Airlines avait cloué au sol plus de la majorité des superjumbos au printemps; ce qui est dû à la pandémie de covid-19 . Mais, depuis peu quelques-uns ont repris du service.

Au final, il faut retenir que le Safe Travel Baromètre a classé la compagnie Emirates Airlines comme la plus sûre au monde à cause des mesures prises par celle-ci pour lutter contre la propagation de la pandémie de covid-19.