EasyJet : Courroux et argent en vue des pilotes français

Pour rendre aisé le retour à la normale après la pandémie du coronavirus, les actionnaires de la compagnie aérienne low cost notamment easyJet vont procéder à la vente de leurs actions. La valeur est estimée à 419 millions de livres sterling. Selon le représentant des pilotes français SNPL, la reprise s’effectue dans des conditions de sécurités allégées.

Le président de la spécialiste du vol britannique John Barton affirme qu’il n’y a que 60 % des actionnaires qui ont approuvé la vente des actions.  D’après lui, c’est à Bloomberg que la décision deviendrait officielle en AG. Cette levée de fond d’une valeur de 419 millions de livres représente 15 pourcent du capital de la compagnie. Le 31 mars easyJet faisait face à une perte de 353 millions de livres pour son exercice fiscal. C’est d’ailleurs, ce pour quoi une décision de vente a été annoncée en fin juin.

Grâce à cette augmentation de fonds propres, la compagnie aérienne détiendra une trésorerie d’une valeur de 3 milliards de livres. Le montant est assez suffisant pour permettre à la compagnie de relever la tête après cette période de pandémie de coronavirus. Easyjet avait annoncé en mai, son envie de procéder à la suppression de 4500 postes. Cette décision a été prise dans le but de réduire les coûts. Selon elle, il n’y a qu’en 2023 que les activités reprendront de plus belle. La relance des vols limités est tout de même prévue pour le 15 juin 2020 pour le Royaume-Uni et la France. .Easyjet  espère opérer sur 75 % de ses liaisons et 30 % des capacités prévues en aout.