Pouvez-vous obtenir des indemnités suite à votre dernier problème d’avion?

Trois étapes simples. Prend moins de 2 minutes.

Commencer

Ryanair annule et modifie à plusieurs reprises le vol de deux touristes

Ryanair annule et modifie à plusieurs reprises le vol de deux touristes

Deux amies belges, Gwendoline et Julie, avaient prévu un voyage touristique à Zadar, en Croatie, début juin. Soucieuses d’éviter les désagréments, elles ont réservé leur vol plusieurs semaines à l’avance. Cependant, la compagnie Ryanair en a décidé autrement, perturbant considérablement leur programme.

Des annulations et des modifications en cascade par Ryanair

Selon les dires de Gwendoline, citée dans le journal belge Sud Info, leur projet de rêve a été sérieusement bouleversé par Ryanair. Les deux voyageuses avaient pourtant réservé leur vol début avril dernier. Ce vol annulé Ryanair a entrainé de nombreuses péripéties pour les deux amies.

Le 9 mai, soit près d’un mois après leur réservation, Gwendoline reçoit le premier e-mail de Ryanair, l’informant que le vol aller prévu pour le 2 juin avait été annulé pour des « raisons commerciales ». La compagnie lui propose alors de reporter le vol au 3 juin, ce qu’elle accepte en ajustant également les dates de réservation de l’hôtel et de la voiture de location.

Mais le lendemain, Ryanair envoie un autre e-mail à Gwendoline, lui annonçant une modification de l’heure du vol retour, toujours pour la même journée. Malgré cela, Gwendoline accepte cette nouvelle modification. Cependant, ces déboires avec Ryanair ne s’arrêtent pas là pour les deux voyageuses originaires de Belgique.

Le 17 mai, quelques jours plus tard, Gwendoline reçoit un nouvel e-mail à 19h, lui annonçant cette fois que le vol aller du 3 juin est à nouveau annulé pour des « raisons commerciales ». Elle déplore également le fait qu’elle n’a pas réussi à joindre Ryanair lorsqu’elle a essayé de les contacter le lendemain. Pour couronner le tout, la compagnie modifie une fois de plus l’heure du vol retour, justifiant ces annulations et modifications par la grève des contrôleurs aériens français.

Confusions chez Ryanair

Face à cette situation confuse, les deux amies prennent la décision d’annuler l’intégralité de leur voyage, y compris l’hôtel qui leur avait coûté près de 1 000 €, afin de pouvoir demander un remboursement à temps.

Le vendredi 19 mai, Gwendoline réussit enfin à joindre Ryanair par téléphone et passe près d’une heure à chercher des solutions. La compagnie propose finalement de reprogrammer les billets aux dates initialement prévues, pour Zagreb, la capitale de la Croatie, au même prix. Cependant, cette nouvelle destination imposée par Ryanair se trouve à 3 heures de route de Zadar. Gwendoline ajoute avec une pointe d’espoir qu’il y a des vols quotidiens pour Zagreb et qu’en cas d’annulation, elles pourront peut-être partir le lendemain.

Malgré cette solution de repli, les deux voyageuses doivent revoir toute l’organisation de leur voyage. Elles décident de réduire leur séjour à Zadar de six à trois jours et envisagent de passer les trois jours restants ailleurs, sans avoir encore décidé de la destination. Finalement, Gwendoline conclut en déplorant toutes ces péripéties pour seulement six jours de vacances.