Étonnant !! Chute drastique de 21 ans de croissance du trafic aérien mondial en 2020

La pandémie mondiale liée au coronavirus a forcément eu de nombreuses répercussions sur l’économie mondiale. Le secteur aérien n’est pas du reste. Il demeure le secteur le plus touché. C’est un coup dur pour le transport aérien mondial au regard de l’énorme anéantissement provoqué. C’est ce à quoi nous nous intéresserons dans cet article.

Un anéantissement  de 21 ans de croissance du trafic mondial ! 

C’est un rapport de Cirium, la Société Mondiale de données aéronautiques qui le révèle : les 21 ans de croissance  de trafic aérien sont tout simplement anéantis en cette année 2020 ; année pandémique. Déjà en Avril dernier   les vols passagers réguliers ont chuté de 13000 contre une hausse de 95000 passagers réguliers en janvier. Soit 86% de réduction du nombre de vols.

Par ailleurs, on note à l’interne une baisse de 40% en 2020 par rapport aux 21,5 millions de vols en 2019. Quant aux vols internationaux, on constate une baisse de 68% en 2020 contre 11,7 millions  de vol en 2019. Selon le même rapport, low cost Southwest Airlines est la compagnie qui a effectué plus de vol en 2020 au plan mondial. Soit 854800 vols au total. A noter qu’Atlanta était l’aéroport le plus fréquenté au monde en cette année 2020 avec 245000 vols à l’arrivée.  Beaucoup de compagnies ont dû réduire considérablement  le nombre d’appareils en service.

Pour jeremy Bowen, PDG du Cirium , c’est un grand défi  que doit relever le secteur aérien dans les jours à venir. Selon le rapport, l’année 2021 augure sept tendances à savoir : La consolidation des compagnies,  l’acquisition des avions de nouvelle génération, le retrait des avions excédentaires, la gestion en ligne des demandes, le déploiement  des horaires plus dynamiques, la mise en œuvre de l’intelligence artificielles et enfin, l’augmentation de la location d’aéronefs.