Les smartphones 5G pourraient influencer le fonctionnement des radioaltimètres des avions

La Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) signale que les radioaltimètres des avions pourraient être perturbés par les smartphones 5G à bord. Désormais, elle recommande aux usagers à bord de les éteindre.

Diverses mesures de prévention ont été préconisées par la DGAC dans un bulletin d’information expédié d’information envoyée la semaine dernière aux compagnies aériennes. Elle demande en particulier qu’à bord, tous les appareils électroniques utilisant la technologie 5G soient mis en mode avion ou éteints.

Afin d’atténuer les risques d’interférence liés aux systèmes embarqués lors des phases d’atterrissage sur les aéroports français, la DGAC a mis en œuvre les conditions. Ces conditions cadrent la mise en œuvre des antennes 5G sur le territoire. D’où la limitation du niveau de puissance des émissions des antennes 5G en cours de déploiement.