American Airlines fait une prouesse

La compagnie vient de lancer ses premiers vols avec ses deux  appareils nouvellement acquis. Elle se distingue aussi dans la lutte contre la pandémie en débutant avec la livraison des vaccins dans l’Amérique avec le Boeing 777-200. Suivez-nous pour plus de précisions.

Quid des nouveaux appareils acquis ?

C’est donc officiel. American Airlines reçoit la livraison de son Boeing 737 MAX et de son Airbus A32 néo ; un soulagement puisque plusieurs commandes restent en attente. La compagnie a d’ores et déjà commencé ses vols avec ses nouveaux appareils  à travers l’Amérique ; en témoigne le vol de Seattle vers Tulsa.  Il faut souligner aussi qu’un vol est défini en perspective. Il s’agit de la ligne Miami-New York La Guardia entre le 29 décembre  et le 4 janvier. Les capacités de ces deux appareils sont considérables puisque le Boeing peut transporter près de 170 passagers et l’Airbus près de 196 au total.

Une aubaine pour la distribution des vaccins ?

Dans son élan de dynamisation et de performance, American Airlines va plus loin en effectuant lundi dernier son premier vol logistique de vaccin anti coronavirus. Ceci grâce à la franche collaboration avec les laboratoires pharmaceutiques. Mais aussi grâce à l’efficacité dont a fait preuve American Airlines. En effet, la compagnie a su définir les conditions nécessaires en matière d’emplacement et de température pour la conservation des vaccins du départ vers la destination finale. Une performance dont se targue d’ailleurs Jessica Tyler, présidente d’American Airlines cargo. C’est fort de cela que la compagnie soit certifiée CIEV charma.  Une récompense qui témoigne de l’excellence en matière de logistique pharmaceutique.