100% de carburant durable dans les moteurs Rolls-Royce

Le motoriste Rolls-Royce effectue des essaies au sol avec un Trent 1000, alimenté par le carburant aviation 100%, dans le but de <<libérer le potentiel>> des biocarburants en matière de  la réduction du secteur aérien. En effet, il effectue sa stratégie de décarbonations, afin de confirmer que le SAF (produit par le spécialiste des carburants à faible émission de carbone, World Energie), non mélangé à du Kérosène ordinaire <<apporte une contribution significative à l’amélioration des performances environnementales des moteurs>>. Les résultats de cette expérience confirment bien que ce carburant non mélangé <<a le potentiel de réduire considérablement les émissions nettes du CO2 du cycle  de  vie d’un moteur de plus de 75% par rapport au carburéacteur, avec la possibilité de nouvelles réductions dans les années à venir>>,  expliqua le motoriste anglais à travers un communiqué.

Dès les prochaines semaines qui suivent cette expérience, tous les essais au sol impliqueront non seulement un moteur Trent, mais aussi  la technologie de la <<combustion pauvre>>.  Ensuite, Advanced  Low  Emissions Combustion System (ALECEys) rejoignant le programme de la nouvelle génération, << offre une économie de carburant allant jusqu’à 25% par rapport à la première génération  de moteur Trent>> affirma Rolls-Royce. En sommes, tous ces tests sont faits dans le but de démontrer que nos moteurs actuels peuvent également fonctionner à 100%, du carburant durable <<en tant qu’option complète drop-in>>,  jetant les bases pour faire passer ces carburants vers la certification. Ainsi actuellement, le SAF est certifié pour des mélanges allant jusqu’à 50% avec du carburéacteur conventionnel et même peut être utilisé sur tous les moteurs Rolls-Royce actuels.