ACI Europe : beaucoup d’aéroports risquent d’être à court trésorerie

Selon un communiqué de l’ACI, de nombreux aéroports auront des difficultés de trésorerie si la reprise du trafic aérien ne s’accélère pas dans les prochains mois. Notons qu’au 1er trimestre, le trafic aérien passager européen fut en baisse de 64,2%. Suite à cette baisse, le trafic européen s’est retrouvé avec une chute de 96,4% à la fin du 2ème trimestre. Ce qui est contraire à l’année dernière à la même époque.

Par ailleurs, en fin juillet, les restrictions de voyage ont été fustigées par l’ACI Europe et l’Association International du Transport Aérien (IATA). Pour ces deux, les restrictions sanitaires sont incohérentes et détruisent ainsi la confiance des clients. La reprise après la fin du 2ème trimestre concerne uniquement les vols intérieurs et intra-européens. Le trafic aérien pour les liaisons long-courriers est toujours incertain. L’IATA précise qu’un retour à la normale devrait être en 2024.