Guide de voyage : Visiter Nice

Visiter Nice est, pour reprendre la vieille blague, agréable. Située sur la Côte d’Azur, c’est la deuxième plus grande destination touristique du pays. J’ai été à Nice plusieurs fois et j’ai trouvé que la ville était un endroit charmant pour s’arrêter sur le chemin des petites villes de la Riviera encore plus belles et plus quantiques. Nice offre de merveilleux points de vue sur les collines, des restaurants, du glamour, des tonnes de paysages et de belles plages.

Le glamour de la ville signifie qu’il y a très peu d’options économiques, mais cela vaut la peine d’y passer une nuit ou deux, mais au-delà, dirigez-vous vers les villes balnéaires voisines de la Côte d’Azur.

Ce guide de voyage à Nice peut vous aider à planifier votre prochain voyage.

Ville de Nice le soir

Top 5 des choses à voir et à faire à Nice

1 – Promenade des Anglais

C’est l’un des principaux centres d’intérêt de la ville. Les vendeurs vendent des crêpes fraîches et, surtout, il y a des restaurants sympas sur la plage. Essayez Le Koudou pour les fruits de mer ou Les Jardins du Capitole pour les classiques français comme le tartare.

2 – Musée Matisse

Henri Matisse s’est installé à Nice à 48 ans et est resté dans la ville jusqu’à sa mort en 1954. C’est à cette époque que Matisse a peint La Gerbe, Nu bleu, La Douleur du Roi, et d’autres encore. Ouvert de 10 h à 18 h (fermé le mardi). L’entrée coûte 10 € et est valable pendant 24 heures.

3 – Détente sur de belles plages

Les plages de Nice ne sont pas superbes par rapport aux environs, mais on fait ce qu’on peut. La Réserve est connue comme l’une des meilleures plages de Nice. La Plage Beau Rivage et la Plage Coco sont également très belles. La plupart sont constituées de grosses pierres plates, alors portez des sandales/chaussures et assurez-vous d’apporter une serviette.

4 – Vieux Nice

Sous la colline de la ville principale, la vieille ville est un dédale de rues et de ruelles étroites. On y trouve de nombreuses boutiques, marchés, crêperies et cafés. Nice était italienne jusqu’à la signature du traité de Turin en 1860, c’est pourquoi le Vieux Nice a un côté très italien.

5 – Le port de Nice

Le port de Nice est souvent oublié par les voyageurs. Au coin du Vieux Nice et du Quai des États Unis, le port est un endroit idéal pour regarder les bateaux aller et venir. De plus, certains des bars les plus branchés s’y trouvent. Le Boston Bar et le Ma Nolan’s sont deux excellents choix.

Le port de Nice

Autres choses à voir et à faire à Nice

Marché aux fleurs du Cours Saleya

Nice est connue pour ses fleurs. Ce marché est bordé de cafés, de boutiques et d’allées et d’allées de fleurs fraîches. Il est ouvert six jours par semaine, à l’exception des lundis et dimanches après-midi, où il y a un marché aux puces et aux antiquités à la place (qui est également cool à visiter). Le matin est le meilleur moment pour s’y rendre car les fleurs sont les plus fraîches.

Allez au Château

Le Château de Nice a été construit au 11ème siècle et est resté une citadelle active jusqu’au 18ème siècle où il a été détruit en 1706 sur ordre du roi Louis XIV. Aujourd’hui, la zone où se trouvait le château est un espace vert populaire et un belvédère offrant l’une des meilleures vues panoramiques de Nice et de la mer. Vous avez la possibilité de prendre l’ascenseur ou de monter les escaliers, mais c’est une longue marche. Je prends généralement l’ascenseur et je descends à pied. Vous pouvez monter à pied depuis la promenade ou en passant par la ville. (Je préfère monter par la vieille ville car c’est plus pittoresque).

Château de Nice

Musée d’art asiatique

Situé à côté d’un lac artificiel dans le parc Phoenix, le musée a été conçu par Kenzo Tange et a ouvert ses portes en 1998. Il possède une brillante collection d’art indien, chinois, d’Asie du Sud-Est et d’art mondial. L’exposition sur l’Inde est exceptionnelle. Ouvert de 10 h à 17 h (fermé le mardi). Une visite guidée coûte 5 €

Musée d’art moderne et contemporain

Ayant ouvert ses portes en 1990, le MAMAC se concentre sur les pièces d’après-guerre, avec plus de 1 300 œuvres d’art dans sa collection. Le musée comporte quatre ailes reliées entre elles, chacune présentant de l’art moderne et contemporain. On y trouve une grande collection de sculptures, d’installations conceptuelles et de peintures. Ouvert de 10 h à 18 h (fermé le lundi). L’entrée coûte 10 € pour un billet valable 24 heures.

Faites une excursion d’une journée à Monaco

Même si vous ne pouvez pas vous permettre de rester dans cette ville luxueuse, vous devez y aller pour la journée. Vous pouvez prendre un train ou un bus entre les deux villes, et passer votre journée à explorer les casinos, les yachts et les restaurants chics qui bordent l’eau. Ne manquez pas de visiter le Palais de Monaco. Le château a été construit en 1191. Vous pouvez faire une visite guidée du palais pour 10 €. Pour vous y rendre, prenez le bus 100 depuis la ville. Le trajet dure 45 minutes et coûte 1,50 €. Le train prend 30 minutes et coûte 10-15 €.

Cathédrale orthodoxe russe Saint-Nicolas

L’un des fils du tsar Alexandre II est mort à Nice au début du XXe siècle après avoir contracté la tuberculose et cette cathédrale lui a été dédiée. La cathédrale est construite dans le style néo-russe et possède des dômes en tuiles vertes et sarcelles surmontés de croix en argent. À l’intérieur, on trouve un autel doré et des murs peints de couleurs vives. Un code vestimentaire est strictement appliqué, alors ne portez pas de shorts si vous voulez entrer. Remarque : les caméras ne sont pas autorisées à l’intérieur non plus.

Musée National Marc Chagall

Situé au nord du Vieux-Nice, dans le quartier de Cimiez, le Musée National Marc Chagall présente les œuvres religieuses de l’artiste, notamment des pièces représentant la résurrection, le sacrifice d’Isaac, Adam et Eve. Artiste franco-russe d’origine juive biélorusse, Chagall est connu pour ses œuvres cubistes et expressionnistes. Le violoniste et Bella au col blanc figurent parmi ses œuvres les plus populaires. Construit en 1973, Chagall a été actif dans le musée jusqu’à sa mort en 1985. L’entrée est de 8 €.

Quand aller à Nice ?

Les mois de juin à août sont la période la plus chaude pour visiter Nice, avec des températures atteignant en moyenne 30°C. C’est à cette époque que le sud de la France est rempli de locaux et de touristes qui veulent profiter du soleil et de l’ambiance de Nice. Les prix y sont également les plus élevés et vous devrez réserver longtemps à l’avance.

La foule en été peut parfois être assez importante, surtout près des plages et du Vieux Nice. Les prix des restaurants et des hôtels augmentent également. Pour éviter les foules, aventurez-vous dans certains quartiers, comme Jean-Médecin ou Carabacel.

En septembre et octobre, la température maximale moyenne est de 24°C, ce qui constitue une très bonne période pour visiter Nice. Les foules sont considérablement moins nombreuses, c’est donc le meilleur moment pour se détendre sur la plage et flâner dans les rues du Vieux Nice et d’autres quartiers populaires sans rencontrer le covid au coin d’une rue.

La période de décembre à avril est considérée comme la saison d’hiver et les températures moyennes se situent autour de 12°C. Le Carnaval de Nice se déroule pendant 14 jours en février/mars. Traditionnel depuis 1873, c’est l’un des meilleurs carnavals d’Europe, connu pour ses défilés de chars colorés dans la journée et sa parade de lumières la nuit, ainsi que pour son magnifique défilé de fleurs. Les prix pendant cette période sont plus bas, et les rues sont plus calmes, c’est un moment agréable pour visiter Nice.

Bien sûr, il ne faut pas oublier le Festival international du film de Nice, qui a lieu chaque année en mai et au cours duquel la ville est inondée de célébrités et de paillettes et de glamour.

Autres articles :