Obtenez une indemnisation vol retardé ou annulé Transavia !

12 mars 2018 | 0 commentaires

Tout était parfaitement programmé ! Vos bagages étaient prêts, votre chambre
d’hôtel réservée, vos billets d’avion achetés des semaines à l’avance… Il ne vous restait plus qu’à attendre l’embarquement pour rejoindre votre destination. Au tout dernier moment, vous recevez un coup de fil de Transavia vous informant que votre vol avait été annulé. Et à cause de cela, une bonne partie de vos projets était sûrement tombée à l’eau. Mais alors, comment obtenir réparation ? Quels sont vos droits dans de telles circonstances ? Indemniflight vous aide à réclamer votre indemnisation vol retardé ou annulé Transavia.

indemnisation vol retardé ou annulé Transavia

Victime d’un vol annulé ? Faites valoir vos droits

 

Si vous avez été confronté à une annulation de vol Transavia, sachez que vous avez des droits pour obtenir un dédommagement. En effet, la législation européenne oblige la compagnie aérienne à indemniser ses passagers en cas de vol retardé ou annulé.

 

Les obligations de Transavia

 

Transavia est soumise à la réglementation européenne 261/2004, qui lui incombe notamment de vous prévenir au moins deux semaines avant la date de votre embarquement en cas de vol annulé. Toujours selon ladite réglementation, la compagnie aérienne est tenue de trouver une solution alternative qui n’affectera pas votre programme. Si vous n’avez reçu aucune communication de la part de Transavia au moins 14 jours avant votre départ, celle-ci est tenue de remplir certaines obligations :

  • Dans l’éventualité où le vol annulé avec Transavia vous a été communiqué entre 7 et 14 jours à l’avance, celle-ci devrait prévoir un nouveau de substitution qui ne décollerait pas plus de 2 heures avant et n’atterrirait pas plus de 4 heures après votre vol initial.
  • Si l’information ne vous est parvenue que dans les 7 jours précédant votre embarquement, Transvia se doit de vous trouver un autre vol qui partirait au plus tôt 1 heure avant et atterrirait au plus tard 2 heures après l’heure indiquée dans votre billet initial, sous peine de vous verser une indemnisation.

Notons toutefois que si vous avez été prévenu plus de 14 jours à l’avance de l’annulation de votre vol, toutes les obligations de Transavia envers vous seront levées. Pour autant, cela ne signifie pas que vous allez devoir annuler votre réservation d’hôtel et défaire vos valises. Généralement, trois options s’offrent à vous dans ce cas de figure : accepter de prendre un vol alternatif, prendre un vol à une autre date ou demander à être remboursé si vous avez décidé de ne plus partir.

 

Touchez jusqu’à 600 euros d’indemnités

 

Si l’on se réfère à la réglementation 261/2004, tout passager au départ ou à destination d’un pays de l’Union européenne ayant été victime d’un retard ou d’une annulation de vol avec Transavia peut prétendre à un dédommagement, si et seulement si la compagnie aérienne n’a pas réussi à remplir les obligations citées précédemment. Si tel est votre cas, la somme que vous recevrez dépendra alors de la distance de votre vol :

  • 250 euros pour les vols inférieurs à 1500 km
  • 400 euros pour les vols effectués dans l’UE supérieurs à 1500 km et les autres vols compris entre 1500 et 3500 km
  • 600 euros pour les autres vols supérieurs à 3500 km

 

Quelles démarches entreprendre ?

 

Si vous pensez être éligible à une indemnisation vol retardé et annulé Transavia, vous pouvez entamer une procédure en envoyant à la compagnie une lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR), une photocopie de votre carte d’identité ou de votre passeport ainsi que vos cartes d’embarquement ou tout autres documents prouvant vos dires. Bien que l’entame du dossier semble facile, il faut savoir que le chemin qui mène vers votre indemnisation peut être très ardu. Il suffit notamment que Transavia trouve un faux prétexte lié aux conditions météorologiques ou à d’autres facteurs tiers pour refuser votre demande. C’est là que nous entrons en jeu !

Indemnisation vol retardé ou annulé Transavia : ce que nous pouvons faire pour vous

 

Chez Indemniflight, nous veillons à ce que justice vous soit rendue ! D’amont en aval, nous vous accompagnerons dans toutes les démarches administratives et judiciaires nécessaires à l’obtention de votre indemnisation. Nos services s’occuperont notamment de monter et déposer votre dossier de réclamation auprès de Transavia afin d’augmenter vos chances d’être dédommagé. De plus, vous n’aurez rien à débourser durant toute l’opération. En guise de commission, nous ne retiendrons que 25% TTC du montant des indemnités que vous percevrez en cas de succès. Il est à noter que vos droits ne se limitent aucunement au montant forfaitaire prévu par la législation européenne en cas de vol annulé. A cela devrait s’ajouter les frais supplémentaire que vous avez dû débourser (hébergement, repas, transport, etc.) à cause de ce changement de programme.

 

Vous avez aimé notre article? Venez voir nos autres conseils sur notre blog!

 

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *