Utilisation de faux certificats pour voyager

 Des britanniques ont truqué des certificats de test négatif à la Covid-19 afin de prendre des vols vers les destinations de leur choix. Mettant ainsi en péril la vie des passagers en les exposant à des risques de contamination.

Parmi les voyageurs interpelés, l’un d’entre eux a affirmé qu’il avait besoin d’un test de la covid-19 pour un membre de sa famille. Il en a donc parlé à un agent de voyage qui à son tour lui a dit qu’il était possible de changer un test s’il s’avérait être positif en un test négatif contre une somme de 50 euros. Il serait donc possible qu’une industrie de vente de faux test soit en train de se développer selon le quotidien avec des prix allant de 55 euros à 160 euros. De la même manière, un autre passager clandestin a été interpelé. Ce dernier justifie l’acte qu’il a posé par le fait que les tests PCR gratuits sont uniquement réservés aux personnes qui travaillent en première ligne. Si cette fraude prend de l’ampleur, plusieurs pays se verront donc dans l’obligation de refermer les frontières, et ce pour toujours. Avec la résurgence de la pandémie, le confinement est revenu d’actualité dans les pays de Galles.