Trafic aérien chez Ryanair : moins de 53% pour août dernier

Le trafic aérien passager du groupe low-cost Ryanair a bénéficié d’un chiffre d’affaire de 7 millions d’euros pour le mois d’août 2020 soit 2 fois moins cher que celui de 2019 à cause de la pandémie. La spécialiste irlandaise du vol pas cher avait transporté 14,9 millions de passagers en 2019. Cependant, le résultat d’août est meilleur par rapport à celui de juillet où les clients étaient de 4,4 millions. Notons que pour août dernier Ryanair a assuré environ 60% de ses capacités prévues. Et le coefficient d’occupation de ses Boeing 737-800 et Airbus A320 était de 73% contre 97% en août 2019.

Sur les 12 derniers mois, le trafic aérien roulant de Ryanair était de 88,9 millions passagers contre 149,2 millions en 2019. Soit un recul de 40%. Le coefficient d’occupation était en moyenne à 91%. Par ailleurs, les statistiques publiées par son service chargé de la clientèle révèlent que 97% des vols sont arrivés à l’heure. De même, les scores de ‹‹Rate My Flight ›› soulignent que 91% des répondants ont favorablement apprécié leur vol. Aussi, de meilleures notes ont été attribuées pour la convivialité de l’équipage (94%), le service à bord avec 92%, la gamme de restauration (85%) et 88% pour l’embarquement. Les réponses apportées par les répondants sur la qualité des vols sont Excellent / Très bien et Bien.

En raison du faible niveau de la demande liée à la résurgence de la pandémie en Europe, la low-cost Ryanair informe qu’elle doit réduire ses prévisions de 20%. Elle souligne en revanche qu’aucune route ne sera fermée, c’est plutôt les fréquences qu’elle va diminuer. Et ces diminutions de fréquences seront effectuées au niveau des pays tels que la France, l’Espagne, la Suède et tout autre pays affectés par la quarantaine britannique. À cette liste s’ajoute l’Irlande même où une liste verte aux restrictions est maintenue sans égal.