Suppression de plus de 4500 emplois par KLM

Plusieurs compagnies aériennes ont été affectées par la crise et nombreuses sont celles qui ont supprimé des emplois afin de faire face à la reprise. C’est le cas de KLM. Combien de postes la filiale du groupe Air France-KLM envisage supprimer ? On en parle ici.

Air France-KLM prévoit la suppression de plusieurs emplois

KLM, filiale du groupe Air France-KLM projette de supprimer entre 4500 et 5000 postes à cause de la crise liée à la pandémie du coronavirus. Air France-KLM a publié hier un résultat financier largement en baisse notamment 1,55 milliard d’euros de perte d’exploitation et une perte nette de près de 2,612 milliards d’euros. Sur ce, 1500 licenciements sont programmés par KLM sur ses 33 0000 employés sans oublier les 2 000 départs volontaires et le non-renouvellement de contrats temporaires annoncés au début de la pandémie. Le groupe a annoncé pour le début de l’été sa volonté de supprimer 7 580 postes d’ici 2020 du côté de la France.