SkyTeam fait une promesse sanitaire après ses vingt ans

 SkyTeam est une alliance formée par quatre compagnies aériennes fondatrices : Air France, Aeromexico, Delta Air Lines et Korean Air. Lors de son vingtième anniversaire le 22 juin dernier, SkyTeam a eu l’occasion d’annoncer son protocole sanitaire dénommé SkyCare&Protect compatible aux recommandations des agences internationales aériennes et médicales.

Le premier salon SkyTeam a eu lieu en juin 2009 à l’aéroport de Londres Heathrow. Ensuite, Vietnam Airlines et TAROM se sont alliées au team en 2010. L’année suivante a été caractérisée par l’entrée des compagnies aériennes asiatiques telles que China Airlines. D’année en année, SkyTeam s’agrandit avec l’entrée d’autres pays jusqu’en 2012 où elle atteint au total 1000 destinations.

Ce vaste espace aérien crée permet aux 19 membres SkyTeam de recevoir 676 millions de passagers chaque année. Avec plus de 15445 vols quotidiens vers 1036 destinations dans 170 pays. Par ailleurs, les protocoles sanitaires des pays membres ont été uniformisés sous un seul nom : SkyCare&Protect. Ce protocole unique liste les diverses mesures sanitaires pour la sécurité et la santé des voyageurs et des employés.

En effet, ce protocole de sécurité et de santé élabore les protocoles sécuritaires pour chaque compagnie aérienne conformément aux dispositions des autorités sanitaires et de l’industrie aérienne (OACI et autres organismes soutenant le transport aérien). Ce programme de sécurité et d’hygiène est structuré en cinq couches issues de 15 mesures de protection qui améliorent la sécurité de chacun le long du voyage.

Ces cinq couches de protection concernent :

  1. Prêts à voler : l’alliance SkyTeam doit veiller à ce que les préalables(embarquement des bagages et autres) s’effectuent en limitant les contacts humains. Pour cela les passagers s’enregistrent numériquement.
  2. Nettoyage : il s’agit pour l’alliance de s’assurer de la propreté totale des locaux et équipements. Des désinfectants et des lingettes de lavage sont disponibles à cet effet.
  3. Protéger, tester et informer les voyageurs : grâce à ces trois couches de protection, SkyTeam contribue au respect des mesures de distanciation, de contrôle de la santé des passagers. Les passagers sont alors bien informés, car les sites web des compagnies sont actualisés de façon régulière.