Reprise très lente du trafic : l’aéroport de Francfort supprime 3000 à 4000 emplois

À cause de la lenteur de la reprise du trafic aérien, Fraport, l’opérateur de l’aéroport allemand de Francfort tient à supprimer entre 3.000 et 4.000 emplois.

L’aéroport allemand a repris depuis mi-juin, néanmoins, le nombre de passagers n’atteint pas présentement 1/5 du niveau de 2019. De plus, Fraport supprimera entre 3000 et 4000 emplois sur 22.000 par l’arrêt quasi total d’embauches.

Plus de 16.000 salariés au 2e trimestre étaient au chômage partiel à Francfort. L’un des 02 terminaux de l’aéroport de Francfort reste toujours fermer et il a aussi interrompu ou reporté une partie de ses investissements. Son chiffre d’affaires a baissé de 50% couvrant la période de janvier à juin 2020.