Pourquoi Ryanair est menacée en Italie ?

En Italie, la compagnie aérienne low-cost Ryanair est menacée par le régulateur pour faute de non-conformité aux mesures sanitaires définies par le gouvernement. Pour cela elle risque la suspension des vols vers et depuis Italie. En effet, l’Autorité nationale de l’aviation civile (ENAC) annonçait mercredi dernier qu’elle mettait en garde la spécialiste irlandaise du vol pas cher. Elle a même informé l’autorité compétente irlandaise au sujet des violations répétées des restrictions sanitaires. Selon le régulateur italien, Ryanair n’observe pas la distanciation physique entre les passagers. Il en est de même des conditions pour déroger à cette distance et d’autres mesures.

Par ailleurs, l’ENAC souligne qu’elle sera contrainte d’appliquer les dispositions du code de navigation, si un nouveau non-respect des obligations est constaté chez Ryanair. De plus, elle imposera la suspension des activités aériennes dans les aéroports nationaux. Et tout passager en possession de billet sera réacheminé aux frais du transporteur. Aussi, le remplissage des avions de la low-cost Ryanair pourrait être limité à 50%. Pour les compagnies aériennes volant vers et depuis l’Italie, le remplissage des avions est autorisé à pleine capacité. Par exemple, le blocage du siège du milieu des Boeing 737-800 de Ryanair est interdit. Toutefois, ces compagnies aériennes autorisées doivent observer les règlements sanitaires dans toutes les surfaces d’occupation de l’aéroport. Le port de masque est obligatoire pour les passagers, le personnel et les membres d’équipage tout au long des vols.

Mais notons que toutes ces allégations ont été niées par la low-cost Ryanair. Elle annonce qu’elle se conforme pleinement aux restrictions sanitaires de l’Italie. Elle précise que les affirmations de l’ENAC sont en réalité inexactes, car elle priorise la santé de ses passagers. Pour illustrer la justesse de son raisonnement, la low-cost Ryanair a, en outre, publié le 6 août dernier ses scores d’expérience client du mois de juillet. Il en ressort que 90% des répondants ont qualifié les vols comme Excellent /Très bien / Bien. D’après un communiqué, Ryanair a opéré à 40% de sa capacité le mois dernier et elle prévoit opérer à environ 60% pour ce mois-ci.