Norwegian ne benificiera pas du programme d’aide en suede

La compagnie Norwegian Air Shuttle ne bénéficiera pas des mesures d’accompagnements financiers mises en place par la Suède en raison du fait qu’elle était déjà en difficulté avant la crise liée au coronavirus.

L’Office national de la dette Suédoise a rejeté le 18 août dernier la requête de garantie de prêt de la compagnie au motif qu’à la clôture de l’exercice 2019, elle présentait déjà des signes de difficultés financières. Le programme d’aide étant uniquement réservé aux compagnies dont l’équilibre financier n’était pas remis en cause avant cette crise, Norwegian n’est alors pas éligible. C’est tout le contraire de sa concurrente Scandinavian Airlines qui a pu profiter des aides de la Suède et du Danemark.

Cette décision de rejet insusceptible d’appel remet fortement en question la conservation des postes des « quelques » un millier de salariés du groupe.

Les liaisons opérées par le groupe et ses filiales en Suède ont drastiquement chuté avec seulement quatorze (14) monocouloirs fin juillet.

Pour traverser cette crise, en plus du vaste programme de restructuration déjà mise en œuvre avec entres autres mesures la conversion des dettes en actions, la compagnie peut compter sur l’aval de l’Etat Norvégien pour un prêt d’environ 280 millions d’euros.