Maroc : Aucun vol régulier avant le 10 octobre

Les compagnies aériennes Royal Air Maroc et Low cost Air Arabia Maroc ont décidé de reprendre leurs vols réguliers dans un mois ; dans le même temps, le royaume du Maroc prend aussi la décision de repousser l’état d’urgence sanitaire (vu la progression du Covid-19) jusqu’au 10 octobre.

Les vols réguliers des deux compagnies aériennes marocaines ont été repoussés d’un mois ; ladite règle n’exclut pas évidemment les vols des compagnies françaises vers le Maroc. D’un autre côté, le gouvernement marocain informe (ce mercredi) que l’état d’urgence sanitaire est prolongé jusqu’au 10 octobre. Ce fait a donc poussé Air Maroc à notifier l’annulation des vols internationaux, prévus entre le 10 septembre et le 10 octobre, à ses clients (les personnes dans le cas pourront faire ultérieurement une modification gratuite) ; en réalité il a été décidé que  seuls les vols spécifiques seront effectués.

Maroc

Toutefois une telle décision ne bouleverse pas l’annonce de la semaine dernière relative à la réouverture des frontières marocaines. Cette réouverture permettant aux ressortissants, des pays non soumis à l’obligation de visa, de pouvoir revenir au Maroc (au cas où ils disposent d’une invitation d’une entreprise marocaine ou une réservation d’hôtel).

Cependant en dépit de cette réouverture, aucune augmentation du nombre de voyageurs d’affaires et de touristes n’a été notifiée par les liaisons aériennes devant venir vers le Maroc. Toutefois, les compagnies telles que Air France, ASL Airlines France et Transavia font déjà des vols depuis la France vers le Maroc (mais sous conditions). D’un autre côté, Air Arabia Maroc a déjà prévu pour septembre des vols de rapatriement depuis Amsterdam et Kiev.