Les nouvelles perspectives de la compagnie aérienne Air Canada

En décembre 2020, la compagnie aérienne du Canada prévoit lancer une nouvelle liaison entre la base de ladite compagnie et l’aéroport de Doha. Grâce à des réservations ouvertes en ligne, la compagnie propose trois vols par semaine : mardi, jeudi et samedi et l’atterrissage se fait le lendemain de chaque vol. Pour ce qui est des vols retours, ils se feront suivant les jours programmés : lundi, jeudi et samedi. Ses trois vols se dérouleront entre la base de la compagnie aérienne située à Toronto et l’aéroport international de Doha. Pour effectuer les vols, le Boeing 787-9 Dreamliner a été choisi, car il peut contenir un certain nombre de passagers. Environ un effectif total de 279 passagers (en classe d’affaire, en premium et en économie).

Étant un secteur de transport reconnu mondialement, la compagnie aérienne du Canada déclare dans un communiqué qu’elle pourra être d’une très grande aide dans la lutte contre la vente des espèces sauvages. Elle peut aussi travailler à limiter les effets dévastateurs d’un tel commerce. Les différentes perturbations survenues au cours de cette année n’ont pas empêché la compagnie aérienne Air Canada Cargo à concevoir ou à mettre sur pied des mesures de contrôle pouvant réduire un tant soit peu le transport illégal des espèces sauvages. De plus, le Directeur général de la compagnie aérienne Air Canada a annoncé dans un communiqué qu’il admire les exploits que sa compagnie a accomplis dans la lutte contre la vente des espèces sauvages. Il ajoute aussi que sa compagnie a pour ambition de rester en collaboration avec des organismes de protection et d’autres intervenants clés pour mener à bien cette lutte. Chaque année, plus de 700 animaux sont victimes d’un tel trafic. De plus, les coûts engendrés par un tel commerce sont estimés à des milliards de dollars. Il est donc impérieux de bannir a jamais une telle contrebande.