Latécoère : 94 millions d’euros (valeur nette) perdus au terme du premier semestre

Latécoère a fait part aujourd’hui de la perte nette de 94 millions d’euros qu’il a enregistrés après les 6 premiers mois de l’année 2020. Par ailleurs, il est affecté par les grandes baisses de production des avionneurs causées par la crise du coronavirus.

Le chiffre d’affaires de Latécoère au terme du premier semestre 2020 a chuté de 37,6% (à 231,9 millions d’euros) avec un taux atteignant -58,6% d’avril à juin. Cette chute est occasionnée par les grandes baisses de production de Airbus et Boeing ; précisons qu’une telle baisse de production est due à la crise du coronavirus dans le domaine aérien. Cela fait que la dette de l’équipementier aéronautique demeure à 124 millions d’euros (valeur comprenant les prêts garantis par l’État estimés à 60 millions d’euros selon les résultats du premier trimestre 2020).

Face à une telle situation, Latécoère ne s’attend pas à une amélioration du marché au second semestre ; en effet, aucune information ne parle encore de la durée précise de la pandémie et nul ne peut encore connaitre ses impacts futurs dans le secteur de l’aéronautique commercial. Sur une telle base, l’équipementier prévoit une baisse du chiffre d’affaires d’environ 40% par rapport à celui de l’année 2019.

Toutefois au cours des 06 derniers mois de l’année 2020, Latécoère prendra toujours les mesures appropriées pour s’adapter à la situation ; tout ceci dans le but d’ajuster son activité face à cette lenteur du trafic aérien.

Notifions, tout de même, que ce pionnier de l’Aeropostale (fondé par Pierre-Georges) avait déjà enregistré une perte nette de 32,9 millions d’euros en 2019 (avec 5,9 millions au premier semestre).