Emirates Airlines rapatrie ses clients marocains et rembourse ses dettes

Pour permettre aux marocains bloqués à l’étranger à cause de la crise sanitaire de rentrer chez eux, la compagnie aérienne Emirates Airlines programme le 08 et le 09 septembre deux vols de rapatriement entre Dubaï et Casablanca. Elle annonce aussi un remboursement d’un total de 1,1 milliards d’euros pour les frais de voyage en rapport avec la Covid-19. Elle se dit prête à rembourser les prêts en instance.

Le vol de la compagnie emiratie en Boeing 777-300ER décollera de Dubaï pour l’aéroport de Casablanca-Mohammed V les 8 et 9 septembre 2020 et les vols retour quitteront le Maroc à 17h30 pour atterrir le lendemain à 3h50. Dans son communiqué, la compagnie aérienne a notifié que ses clients pourront se connecter à ses vols de Dubaï grâce au réseau de 84 destinations. Ce réseau regroupe les vols à travers le Moyen Orient et le Golfe, l’Asie Pacifique, l’Europe et les Amériques. Les passagers doivent au préalable remplir toutes les conditions d’entrée au Maroc.

Emirates Airlines

Pour les vols vers le Maroc, seul seront accepté sont les ressortissants marocains, les étrangers détenant une résidence marocaine, des ressortissants étrangers qui voyage au Maroc pour affaires et le corps diplomatique connecté de Dubaï au Maroc. Par ailleurs, tous les passagers entrant au Maroc doivent faire un test PCR et un test sérologique de Covid-19 qu’ils présenteront sur demande à l’enregistrement et aux autorités locales à leur arrivée. Un formulaire est fourni et ils devront la remplir au départ sur une adresse électronique, l’imprimer et le présenter à l’arrivée.

Les étrangers qui n’ont pas de visa peuvent séjourner au Maroc s’ils montrent une réservation d’hôtel confirmée.

Pour les vols vers Dubaï, seuls les passagers acceptés peuvent transiter par les Emirats arabe unis. Tous les passagers sont tenus de faire le test PCR quel que soit leur pays de provenance.

De plus, Emirates Airlines a annoncé avoir remboursé à ce jour comme frais lié à la pandémie de Covid-19, plus de 5 milliards d’AED, estimé à environ 1,1 milliards d’euros. De même, 90% des demandes de remboursements prenant en compte les commandes des clients du monde entier ont été traité depuis le mois de mars. Emirates Airlines informe que depuis le début de la crise sanitaire, elle a investi des ressources pour améliorer sa capacité de traitement.