Effet Covid-19 : Finnair prévoit de réduire son programme de 60 % en Octobre 2020

La compagnie aérienne Finnair a réduit ses prévisions de capacité. Ainsi octobre prochain, entre 79 et 80 vols quotidiens seront opérés au lieu de 200 et 350 prévus. Mais elle va maintenir les liaisons ‹‹ critiques ›› entre la Finlande et le reste du monde. En effet, la compagnie nationale finlandaise a fait le point de son plan de vol pour le mois prochain. Elle avait donc précisé que 1000 postes seront supprimés sur les 6700 qu’elle compte. Parmi ces 1000 postes, environ 500 sont à l’étranger. Des négociations concernant ces suppressions ont été annoncées en août dernier.

De l’aéroport d’Helsinki-Vantaa, la compagnie aérienne Finnair opérera 42 destinations contre 100 en 2019 à la même période. Par conséquent, les liaisons vers Barcelone, Bergen, Madrid, St Petersburg ou Stuttgart sont reportées. Or leur lancement était pour bientôt. Mais les 2 rotations quotidiennes de Paris-CDG sont maintenues et Paris-CDG est désormais sa seule destination en France. Pour le long-courrier, elle renforcera sa présence en Tokyo, Séoul, Shanghai et Hong-Kong. Pour Finnair, ces destinations sont importantes en fret. La route vers Nanjing est exploitable pour septembre et octobre et les vols cargo vers Singapour et New-York sont aussi conservés.

Par ailleurs, la compagnie de l’alliance Oneworld souligne que si la demande de voyage est faible elle ne pourra pas respecter son programme de trafic prévu. Elle informe alors les clients dont les vols pourraient être affectés qu’ils seront remboursés. Soit par une proposition de vol alternatif. Soit par un remboursement du billet intégral si possible et au cas où le nouveau vol ne leur était pas favorable.