EasyJet, victime d’une cyberattaque

Suite à une cyberattaque massive, la low-cost britannique a été visée en nom collectif par 10000 clients au Royaume Uni. En effet, les 10000 clients affectés par cette fuite de données proviennent de 50 pays. Au vu de cela, le cabinet d’avocats PGMBM a confirmé cette semaine le dépôt de la plainte qui avait été effectué depuis mai.

De ce fait, ces avocats cherchent à convaincre la plupart des clients car il s’agit d’une action en justice importante concernant la protection des données au Royaume Uni.

Ainsi après référence à la loi européenne portant sur la protection des données personnelles, il ressort du cabinet PGMBM que chaque plaignant sera dédommagé de 2000 livres ; soit 2215 euros évalués au taux de change actuel. Ce qui fait au total 20 millions de livres, soit 22,15 euros pour chacun des clients.

La low-cost britannique est tenue de répondre à la plainte d’ici juillet afin que le tribunal compétent puisse valider la procédure. EasyJet a informé en mai qu’elle avait été victime d’une cyberattaque en début d’année. Et elle précise que c’était une cyberattaque sophistiquée grâce à laquelle les pirates informatiques ont pu entrer en possession avec plus de 9 millions de données personnelles de clients.