Easyjet reduit ses previsions pour le dernier trimestre 2020

La compagnie aérienne EasyJet a annoncé ce 8 septembre 2020 par communiqué adressé à ses investisseurs, une révision à la baisse de ses prévisions pour le dernier trimestre 2020.

Les différentes mesures de restriction de voyage mises en place en Europe couplées à l’incertitude liée au coronavirus ont eu pour conséquence de réduire une demande pourtant déjà très faible.

A cela s’ajoute l’annonce du gouvernement britannique d’étendre l’obligation de quarantaine aux voyageurs en retour de sept (07) îles grecques.

La spécialiste britannique du low cost Easyjet se trouve contrainte désormais à revoir légèrement à la baisse ses prévisions de capacités initialement fixée à 40 % pour le dernier trimestre 2020.

Tout en focalisant ses activités sur les quelques lignes rentables, la compagnie poursuit sa politique de restructuration pour limiter les coûts et ainsi réussir à traverser cette crise. Elle reste également attentive à la situation de ses comptes et pourra au besoin solliciter de nouveau financement.

Tout aussi impacté que ses concurrents par cette crise, EasyJet réitère au gouvernement britannique ses demandes d’aides qui portent essentiellement sur une suspension de la taxe passager et une réduction des frais de contrôle aérien. Ces différentes mesures limiteront les charges et permettront aux compagnies de préserver les emplois.