EasyJet propose une nouvelle liaison Nice-La Rochelle

Une troisième et nouvelle liaison estivale sera proposée en août par la low-cost EasyJet. Il s’agit de la liaison entre La Rochelle-Nice. Cependant, EasyJet réduira sa présence et ses effectifs. Ainsi deux vols par semaine seront programmés de sa base de Nice. Ces vols seront opérés avec des Airbus A319 contenant 156 sièges.

Par ailleurs la low-cost britannique sera sans concurrence sur cette nouvelle liaison qui désormais remplace la route de HOP. Elle précise que les vols départ sont pour vendredi et dimanche à 13h00 et arriveront à 14h50. Quant aux retours, c’est de 15h20 à 16h55. Pour peu de temps elle propose aussi par saison des vols depuis Genève et Londres Gatwick qui doivent être respectivement relancés les 30 et 25 juillet prochains compte tenu du programme de l’aéroport qui maintenant, ne s’attend qu’à une activité réduite à 44% pour cet été, quand bien même une dizaine de destinations y sont programmées.

De même la reprise de ses activités à Berlin est marquée par la relance des trois quarts de routes prévues pour août ; 39 pour mi-juillet et plus de 50 pour le mois prochain. De Schönefeld, 5 Airbus et à Tegel 4 seront disposés pour les opérations. Mais notons que le syndicat Verd.i ne partage pas cet enthousiasme de la low-cost britannique. Puisque en faisant ainsi, elle supprime les vols nationaux en Allemagne. Ce qui ramène sa flotte à 18 appareils contre 34 au total auparavant dans les 2 aéroports. Par conséquent plus de la moitié des 1540 de salariés n’auront plus d’emplois.

Notons également qu’elle a annoncé en Grande Bretagne une possibilité de diminution de 30% de ses effectifs afin d’optimiser son réseau et ses bases, quand bien même trois des aéroports seront desservis. Il s’agit des bases de Londres Stansted, Londres Southend et Newcastle qui ont été menacées. Contrairement en Allemagne, en Suisse la présence d’easyJet est favorable car là-bas un millier d’employés sont engagés dans les aéroports de Genève et Bâle Mulhouse.