Covid-19 : les 6 plus grandes compagnies aériennes au monde ont déjà perdu 110 milliards

Les plus grandes compagnies aériennes ont enregistré une perte nette de 110 milliards de dollars de revenus en raison de la pandémie de Covid-19 depuis début 2020. La compagnie aérienne Delta Air Lines reste la plus impactée avec 22,4 milliards de perte. Notons que ces compagnies concernent :

  • American Airlines,
  • Delta Air Lines,
  • les compagnies du groupe Lufthansa,
  • United Airlines,
  • les compagnies du groupe IAG
  • Air France.

Du côté européen, les compagnies aériennes ont perdu 45,9 milliards de dollars de revenus. Le géant groupe allemand Lufthansa a enregistré 10,6 milliards de dollars de revenus comme perte au 1er semestre 2020. Ceci a abouti à des licenciements, soit 8 300 salariés entre janvier et mars. De plus, son programme << ReNew >> a déjà confirmé la suppression de 22 000 autres postes.

Chez Air France, à la fin du Trimestre 3, la perte annuelle était de 20,4 milliards de dollars de revenus. En bref, son chiffre d’affaires au T3 a baissé de 68,3% pour atteindre 2,3 milliards de dollars. La perte nette s’élève à 1,6 milliards d’euros, soit une chute de 2 milliards d’euros par rapport à 2019.

Quant au groupe IAG, 6ème compagnie aérienne mondiale, il a enregistré durant les 9 premiers mois 2020 une perte de revenus évaluée à 14,9 milliards de dollars. Du côté américain, les compagnies aériennes ont perdu au total 63,9 milliards de dollars. Soulignons qu’elles ont été plus affectées depuis les débuts de la pandémie liée au coronavirus. Ainsi, notons que :

  • Delta Air Lines a perdu 22,4 milliards de dollars de revenus.
  • American Airlines a enregistré une perte de 22,1 milliards de dollars de revenus.
  • Enfin United Airlines a connu une perte de 20,4 milliards de dollars de revenus. Soit une baisse de 63% par rapport à l’année précédente.