Covid-19 : la liste des pays autorisés au sein de l’espace Schengen est mise à jour

En raison de la situation épidémiologique de Covid-19, le Canada, la Géorgie et la Tunisie sont retirés de la liste des pays autorisés au sein de l’espace Schengen. Par contre, la Singapore a été ajoutée sur cette liste. Ainsi, l’effectif revient à 9 pays. Rappelons que l’UE avait interdit les voyages non essentiels des pays tiers sur son territoire afin de limiter les risques de propagation de la pandémie de Covid-19.

 Passant de 11 pays en août à 9 pays actuellement, cette liste concerne l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Corée du Sud, la Thaïlande, l’Uruguay. À ceux-ci s’ajoutent la Singapore et la Chine toujours maintenue par le critère de réciprocité. Il faut souligner que les citoyens et les résidents et leurs familles restés à longue durée dans l’UE sont exemptés par l’interdiction des voyages.

 De plus, les personnes ayant des besoins essentiels ( dans le domaine médical) ou exercant leurs fonctions sont exemptées. Notons que chaque État est responsable du contrôle au niveau de ses frontières et des voyageurs qu’il laisse entrer. Il n’y a donc aucune contrainte à cet effet. Par ailleurs, l’ambassadeur de France informe que les voyageurs tunisiens vers l’UE peuvent faire les dépôts de demandes de visas. Mais une fois la décision européenne prise officiellement, l’entrée sur le sol français sera interdite. Notons enfin que les ressortissants français et les ressortissants étrangers sont toujours exemptés dans l’application de cette décision.