COVID-19: antitrust italien ouvre une enquête

Une enquête est ouverte par les dirigeants antitrust italiens concernant les voyages révoqués dû à la crise sanitaire.

Vendredi 25 septembre  est ouvert une enquête sur les opérations des compagnies Vueling, EasyJet, low cost Blue Panorama et Ryanair. Cette enquête de l’autorité italienne de la concurrence s’est basée sur celle incluant  le transport Volotea et Alita. En effet, il a été  reproché à ces six compagnies aériennes le fait d’émettre les bons des voyages annulés au lieu de rembourser entièrement les clients. Aussi, il est à notifier que trois d’entre ces transporteurs, supputaient des frais aux passagers pour négocier avec le personnel du service clients. Pour la conclusion de l’enquête rien n’a été décidé pour l’instant.

Par ailleurs, cette enquête est ouverte au  moment où la compagnie aérienne est touchée par la crise du secteur aérien. Les taux des voyages aériens a chuté à cause de la restriction des voyages et  par peur du coronavirus.