Remboursement Air France

Logo Remboursement Air France

Désirez-vous en savoir davantage sur les remboursements afin d’obtenir une indemnisation de Air France ? Souhaitez-vous connaître les montants possibles lors d’une réclamation ? Les droits des passagers aériens en matière de dédommagement… ? Cet article vous apporte des éléments de réponse !

 

Remboursement Air France

 

Les droits des passagers aériens en matière d’indemnisation

 

Les personnes victimes d’un préjudice majeur sur un vol ont aujourd’hui la possibilité de se faire rembourser grâce à la réglementation en vigueur de l’Union européenne (CE) n° 261/2004. Toutefois, afin d’espérer une éligibilité à une quelconque indemnisation, certains critères doivent être pris en compte. Tout d’abord, il faut comprendre que vous ne pouvez prétendre à une indemnisation que si et seulement s’il s’agit d’une compagnie aérienne européenne comme Air France avec laquelle vous avez subi un dommage.

Il faut quand même noter que la réglementation européenne a pris soin d’indiquer clairement les circonstances exceptionnelles qui peuvent libérer les compagnies aériennes d’une réclamation, à l’exemple d’Air France, de leurs obligations financières vis-à-vis des passagers. Le plus important ici, c’est que la compagnie ne soit pas responsable de l’incident, que ce soit pour une annulation vol Air France, un refus d’embarquement ou encore un retard.

 

Est-il difficile d’obtenir un remboursement Air France ?

 

Il n’est pas si difficile d’obtenir votre indemnité en passant par Indemniflight. Cependant, voici les raisons pour lesquelles vous ne pouvez pas prétendre à un remboursement de Air France au nom de la réglementation européenne :

– Les conditions relatives à la météorologie ;

– La grève des contrôleurs aériens ;

– Les événements hors du commun.

En revanche, vous pouvez aisément être éligible à une compensation pour le dommage subi si le vol Air France que vous avez pris a été retardé pour les raisons suivantes :

– Une panne technique ;

La grève des salariés, des pilotes, etc.

Ainsi, si votre vol réunit les conditions citées en cas de dédommagement, alors vous pouvez naturellement faire une demande de remboursement.

 

Les services d’indemniflight et la démarche à suivre 

 

Vous pouvez recourir à nos prestations pour un remboursement de Air France en quelques minutes en déposant votre dossier !

Une fois votre dossier déposé, notre équipe experte en la matière saura mieux vous assister. Nous étudierons de fond en comble et identifierons les paramètres qui ont conduit au préjudice subi. Nous vous feront par la suite un retour dans les 48 h suivant le dépôt de votre dossier. Nous prendront ensuite les dispositions auprès de la compagnie en vue de vous obtenir satisfaction si elle en déduit de son étude de l’éligibilité de votre demande. Vous serez ainsi parfaitement indemnisé.

 

Les montants possibles pour un remboursement

 

Selon le règlement européen, votre remboursement via la compagnie Air France est en fonction de la distance du trajet. Vous pouvez toucher une compensation qui peut s’étendre jusqu’à 800 € par passager conformément à la distance du trajet. Il en est de même pour le montant de l’indemnité qui peut s’étendre jusqu’à 600 € par passager selon la distance du trajet.

 

Remboursement en cas d’annulation de vol

 

Vous avez droit à un dédommagement en cas de vol anulé de Air France, à l’exception des cas suivants :

– Si la décision de l’annulation du vol Air France a été prise pour cause d’évènements ne pouvant être évités comme : les mauvaises conditions de météorologie, une instabilité politique, une grève ou encore des risques d’insécurités au sol et/ou en vol ;

– Si la décision d’annuler le vol par Air France vous a été communiquée au moins deux semaines avant l’heure de départ prévue ;

– Si la décision sur le vol annulé vol vous a été communiquée dans l’intervalle de 7 à 14 jours avant la date de départ prévue, et l’on vous avait suggéré un détournement vous donnant la possibilité de prendre départ 2 h au plus avant l’heure de départ prévue et d’arriver à destination finale moins de 4 h après l’heure d’arrivée prévue ;

– Si la décision d’annuler votre vol vous a été communiquée moins de 7 jours avant la date de départ prévue, et l’on vous avait suggéré un détournement vous donnant la possibilité de partir 1 h au plus avant l’heure de départ prévue et d’arriver à destination finale moins de 2 h après l’heure d’arrivée prévue.

Le remboursement par Air France sera fait par chèque ou virement bancaire, ou encore sous forme de bon de compensation si vous le désirez. Il ne vous sera pas remis à l’aéroport. Vous devrez donc faire la demande auprès du service Indemniflight.

Les montants du bon de compensation (non remboursables) sont les suivants :

– Vols de type A – Pour des vols allant jusqu’à 1 500 km, vous aurez droit à 350 EUR ;

– Vols de type B – Pour des vols de plus de 1 500 km à l’intérieur de l’Union européenne et tous les autres vols allant de 1 500 km à 3 500 km, vous aurez droit à 500 EUR ;

– Vols de type C – Pour des vols non Union européenne de plus de 3 500 km, vous aurez droit à 800 EUR.

Les montants de l’indemnité sont les suivants :

– Vols de type A – Pour des vols allant jusqu’à 1 500 km, vous aurez droit à 250 EUR ;

– Vols de type B – Pour des vols de plus de 1 500 km à l’intérieur de l’Union européenne et tous les autres vols allant de 1 500 km à 3 500 km, vous aurez droit à 400 EUR ;

– Vols de type C – Pour des vols non Union européenne de plus de 3 500 km, vous aurez droit à 600 EUR.

 

En cas de refus d’embarquement

 

Le remboursement que nous récupérons de Air France vous sera délivré par chèque ou virement bancaire, ou encore sous forme de bon de compensation avec votre accord, si votre embarquement est refusé. Excepté si votre interdiction d’embarquement est due soit à des raisons de santé, de sûreté, de sécurité ou encore soit à des documents de voyage inappropriés.

Les montants du bon de compensation (non remboursables) sont les suivants :

– Vols de type A – Pour des vols allant jusqu’à 1 500 km, vous aurez droit à 350 EUR ;

– Vols de type B – Pour des vols de plus de 1 500 km à l’intérieur de l’Union européenne et tous les autres vols allant de 1 500 km à 3 500 km, vous aurez droit à 500 EUR ;

– Vols de type C – Pour des vols non Union européenne de plus de 3 500 km, vous aurez droit à 800 EUR.

Les montants de l’indemnité sont les suivants :

– Vols de type A – Pour des vols allant jusqu’à 1 500 km, vous aurez droit à 250 EUR ;

– Vols de type B – Pour des vols de plus de 1 500 km à l’intérieur de l’Union européenne et tous les autres vols allant de 1 500 km à 3 500 km, vous aurez droit à 400 EUR ;

– Vols de type C – Pour des vols non Union européenne de plus de 3 500 km, vous aurez droit à 600 EUR.

 

En cas de retard

 

Si vous avez par exemple eu un retard de moins de 3 heures par rapport à l’heure d’arrivée initialement prévue, alors vous ne pouvez effectuer une réclamation de retard de vol afin de toucher une compensation. En revanche, si vous avez eu un retard supérieur ou égal à 3 heures sur votre vol avec Air France par rapport à l’heure d’arrivée initialement prévue, vous pouvez dès lors être éligible à un remboursement Air France.

Les montants du bon de compensation (non remboursables) sont les suivants :

– Vols de type A – Pour des vols allant jusqu’à 1500 km, vous aurez droit à 350 EUR ;

– Vols de type B – Pour des vols de plus de 1500 km à l’intérieur de l’Union européenne et tous les autres vols allant de 1500 km à 3500 km, vous aurez droit à 500 EUR ;

– Vols de type C – Pour des vols non Union européenne de plus de 3500 km, avec un retard de plus de 4 h, vous aurez droit à 800 EUR.

Les montants de l’indemnité sont les suivants :

– Vols de type A – Pour des vols allant jusqu’à 1500 km, vous aurez droit à 250 EUR ;

– Vols de type B – Pour des vols de plus de 1500 km à l’intérieur de l’Union européenne et tous les autres vols allant de 1500 km à 3500 km, vous aurez droit à 400 EUR ;

– Vols de type C – Pour des vols non Union européenne de plus de 3500 km avec un retard de plus de à 4 h, vous aurez droit à 600 EUR.

Toutefois, dans le cadre du remboursement Air France concernant l’annulation de vol et le refus d’embarquement, il faut retenir que le bon de compensation comme l’indemnité peut être baissé de 50 % si l’heure d’arrivée du vol de remplacement n’excède pas l’heure d’arrivée primaire de 2 h (cas des vols de type A), 3 h (cas des vols de type B) ou 4 h (cas des vols de type C).

Pour ce qui est du remboursement Air France en cas de retard de vol, le bon de compensation comme l’indemnité peut être baissé de 50 % si l’heure d’arrivée du vol en retard se situe dans un intervalle de 3 h à 4 h après l’heure d’arrivée primaire.

 

Le déclassement

 

Vous pouvez faire la demande d’un remboursement Air France si vous êtes positionnés contre votre souhait dans une classe de transport en dessous à celle figurant sur votre billet. Vous aurez ainsi droit à un remboursement Air France de :

– 30 % pour tout vol de trajet inférieur ou égal à 1 500 km ;

– 50 % pour tout vol de trajet supérieur à 1 500 km à l’intérieur de l’Union européenne et tout autre vol allant de 1 500 km à 3 500 km ;

– 75 % du prix du billet pour tout vol non Union européenne de trajet supérieur à 3 500 km.

Et ce n’est pas tout, Air France vous donnera un dédommagement commercial irremboursable, selon le différentiel de classe de transport.

 

Que retenir ?

 

Les remboursements de votre indemnisations contre Air France suivent une réglementation stricte et protègent aussi bien la compagnie que le client. La compensation est bien effectif et pratique. Alors, si vous avez un retard, une annulation ou autre en vue, n’hésitez surtout pas à nous contacter.

 

 

En savoir plus sur un Vol annulé Air France

En savoir plus sur un Vol retardé Air France

En savoir plus sur une Réclamation Air France

En savoir plus sur une Grève Air France



En savoir plus sur un vol retardé
En savoir plus sur un vol annulé


Retour aux compagnies
Votre vol a été retardé ou annulé ? Faites respecter vos droits