Que faire en cas de grève Air France ?

Logo Que faire en cas de grève Air France ?

A l’aéroport où avant de partir, on vous annonce une greve Air France et cela vous embête énormément ! Indemniflight vous explique tous ce que vous devez savoir sur les grèves des compagnies aérienne.

La grève d’une compagnie aérienne est un cas particulier. En effet, il existe deux cas qui se distinguent :

– Si la grève Air France n’est pas due à la compagnie aérienne, celle-ci doit vous indemniser. Cependant, si la compagnie arrive à démontrer que la grève n’était pas voulue et qu’elle était imprévisible, la compagnie n’aura pas à vous indemniser.

– Si la grève Air France est due à la compagnie aérienne et à son personnel, alors la compagnie aérienne est dans l’obligation de vous indemniser coûte que coûte.

 

greve Air France

 

Comment obtenir une indemnité grève Air France ?

 

Le trafic de la compagnie aérienne Air France connaît souvent des perturbations en raison de différents mouvements sociaux. Si votre vol Air France est annulé ou retardé à cause d’une grève de la compagnie, il est important de ne pas oublier de réclamer un dédommagement. Indemniflight vous indique dans ce guide quels sont vos droits et les démarches à suivre pour vous faire indemnisé en cas de grève Air France.

 

Quels sont vos droits en cas de vol perturbé par une grève Air France ?

 

D’après le règlement européen CE 261/2004, tout passager aérien est éligible pour recevoir une indemnité lorsqu’il est victime d’une perturbation de vol. Les grèves d’avion sont l’une des raisons les plus courantes des annulations et des retards de vol dans l’UE. Dans les cas d’une grève inhérente au transporteur aérien, le législateur considère que ce dernier aurait pu prendre les dispositions nécessaires pour éviter les perturbations de vols. Une indemnisation peut être due à chaque passager, à moins que la compagnie soit en mesure de prouver qu’elle a pris les mesures idoines et que les perturbations n’ont pourtant pas pu être déjouées.

Outre cette indemnisation à laquelle vous avez droit en cas de grève Air France, la compagnie se doit de vous proposer un transport alternatif. Elle devra vous fournir aussi des collations et des boissons après un délai minimum d’attente. Ce délai est de :

– 2 h pour les vols dont la distance est moins de 1500 km (court-courrier) ;

– 3 h pour les vols dont la longueur du trajet est entre 1500 et 3500 km (moyen-courrier) ;

– 4 h pour les vols dont la distance est plus de 3500 km (long-courrier).

Pour une attente dépassant 5 h, le passager peut demander à Air France de lui rembourser les frais de son billet d’avion. Il pourra récupérer l’argent de son billet d’avion dans un délai de 7 jours après la réclamation.

 

Quelles sont les conditions à remplir pour recevoir une indemnisation grève Air France

 

Bien que la loi prévoit des indemnités en cas de perturbation de vol, ces dédommagements ne peuvent être perçus que lorsque certaines conditions sont réunies. La première condition concerne le trajet du vol. Il est important que l’avion ait décollé ou ait atterri dans un aéroport situé dans un pays de l’Union européenne. De plus, pour les compagnies aériennes étrangères, seuls les vols en destinations d’un aéroport européen sont couverts par le règlement CE 261/2004.

Outre cette condition sur le type de trajet, la responsabilité du transporteur doit être aussi avérée avant que vous ne soyez en mesure de demander une indemnisation. La durée du retard de vol est aussi une condition éliminatoire du droit à une indemnité en cas de grève Air France. Il faut que l’avion atterrisse avec un retard d’au moins 3 heures avant que vous ne pissiez réclamer un dédommagement. Supposons que vous devriez quitter Paris pour atterrir à New York à 21 h. Malheureusement, votre vol a été retardé en raison d’une grève Air France et vous êtes finalement arrivé à destination à 00 h 30 min. Vous pouvez demander une attestation de retard auprès de la compagnie et soumettre une demande de remboursement d’indemnité long-courrier puisque la durée totale du retard est de 3 h 30 min. Si en revanche votre avion atterrit avant minuit, vous ne pourrez prétendre à aucune indemnité.

Il existe par ailleurs un délai de prescription rétroactif au-delà duquel vous ne pourrez plus introduire votre requête. Ce délai est de 5 ans en France, 1 an en Belgique et 6 ans au Luxembourg. En réalité, chaque pays dispose d’un délai de prescription qui lui est propre.

 

La loi prévoit des exceptions au remboursement d’une indemnité grève Air France

 

Dans certains cas, la compagnie aérienne n’est pas tenue d’indemniser ses passagers. Il s’agit notamment des situations dites extraordinaires telles que :

– Les mauvaises conditions climatiques et météorologiques ;
– Les problèmes informatiques au niveau de la tour de contrôle ;
– Les grèves du personnel de l’aéroport…

En réalité, une cessation de travail des principaux acteurs dans un aéroport ne saurait être imputable à votre compagnie aérienne. De plus, si cette dernière vous a informé au moins 14 jours à l’avance de ce que votre vol connaîtra une perturbation, elle est dispensée de tout paiement d‘indemnité grève Air France.

 

Que faire en cas de grève Air France ?

 

Lorsque Air France annonce que son personnel est en grève, présentez-vous quand même à l’aéroport. Vous devez vous présenter à l’heure pour vous enregistrer surtout s’il s’agit d’une grève de courte durée. En réalité, la compagnie peut proposer aux passagers un vol de remplacement dont les conditions sont similaires à celles du vol initial. Si vous ratez ce vol de remplacement, vous ne pourrez plus demander une indemnisation. Rester près des portes d’embarquements est donc la meilleure chose à faire même si vous devez patienter pendant plusieurs heures. Cependant, il faut demander à la compagnie l’heure à laquelle le vol de remplacement sera programmé afin de ne pas patienter inutilement à l’aéroport.

Lorsque vous avez la confirmation du retard ou de l’annulation vol grève Air France, vous devez conserver certains documents à savoir :

– L’attestation de retard ;

– La carte d’embarquement ;

– Le billet électronique ;

– La confirmation de réservation…

Ces documents vous permettront de monter un dossier solide lors de votre demande d’indemnité. N’oubliez pas également de conserver les factures et les tickets de caisses des divers achats que vous avez dû effectuer en raison de la grève Air France. La compagnie aérienne peut vous rembourser ces frais en plus de votre indemnité.

 

Gros plan sur le montant des indemnités que vous pouvez solliciter

 

Pour éviter toute polémique autour du montant que l’on peut solliciter lorsqu’on remplit toutes les conditions nécessaires pour être indemnisé en cas d’incident de vol, le législateur a défini un barème assez précis. Ce barème tient compte de la distance parcourue par l’avion plutôt que le montant du billet d’avion. Voici donc un aperçu des dédommagements auxquels vous pouvez prétendre :

– 50 euros pour les vols court-courriers ;

– 400 euros pour les vols moyen-courriers ;

– 600 euros pour les vols long-courriers

Vous pouvez utiliser la calculatrice d’indemnité disponible sur le site de Indemniflight pour connaître le montant qui convient à votre situation. Il vous suffira ensuite de nous confier votre dossier pour que nous défendions vos droits auprès d’Air France. En plus d’augmenter vos chances d’avoir gain de cause en mandatant nos experts pour vous représenter, vous n’aurez rien à payer jusqu’à ce que votre dossier aboutisse. Nous ne nous rémunérons qu’à hauteur de 30 % de l’indemnité que la compagnie vous aura accordée.

 

Comment faire pour réduire les perturbations dues à une grève Air France ?

 

En cas d’annulation de vol pour raison de grève Air France, tout n’est pas encore perdu. Il existe des alternatives qui pourront vous permettre de rattraper votre voyage.

 

Réserver sa place sur un autre vol

 

Couramment réalisée, l’inscription sur un vol autre que le vol initial est une solution efficace qui permet de minimiser les dommages en cas de grève. Si le réacheminement s’effectue sur l’initiative du transporteur, vous ne pourrez plus prétendre à une indemnité. Cependant, si vous avez dû faire une réservation sur un autre vol par vous-même, vous aurez tout le temps nécessaire pour demander à la compagnie un dédommagement vol Air France.

 

Voyager en utilisant un moyen de transport autre que l’avion

 

Lorsque votre vol est annulé en raison d’une grève Air France, vous pouvez demander à échanger votre billet d’avion contre un billet de train. Si par contre vous décidez d’emprunter une voiture de location pour vous rendre à votre destination, la compagnie aérienne n’est pas tenue de vous rembourser. Si toutefois elle accepte, il faudra en négocier les termes et les mettre par écrit.

On retient de ce guide que toute personne victime d’une perturbation de vol causée par une grève Air France peut sous certaines conditions se faire indemniser. Solliciter Indemniflight dans cette démarche optimise vos chances d’avoir gain de cause. Mieux, les experts de la récupération d’indemnité mis à votre disposition vous assisteront gratuitement jusqu’à ce que vous obtenez votre dû.

 

Comment obtenir l’indemnisation greve Air France ?

 

Dans le cas où la compagnie Air France doit vous indemniser, vous avez droit à obtenir votre indemnisation.

Le montant de celle-ci varie en fonction de la longueur de votre vol :

– 250 € dans le cas de vols jusqu’à 1500 km ;

– 400 € dans le cas de vols au sein de l’Union européenne de plus de 1500 km et de 1500 à 3500 km pour les autres vols ;

– 600 € dans le cas de vols de plus de 3500 km.

Vous pouvez obtenir cette indemnisation de greve Air France en faisant une réclamation Air France !

Pour ce faire, vous devez :

– dans un premier temps : adresser une réclamation écrite avec tous les justificatifs et le montant de leur demande à la compagnie concernée ;

– en cas de refus : saisir la Direction générale de l’aviation civile (DGAC)

– ou encore engager une action en justice.

 

 

Pourquoi s’adresser à Indemniflight ?

 

Cette démarche est longue et pas forcément gagnante. En effet, les compagnies aériennes comme Air France ont tendances à ne pas aller jusqu’au bout des démarches pour ne pas indemniser les clients en prétextant des circonstances extraordinaires même en cas de greve Air France. Ainsi, nous vous conseillons de faire appel à Indemniflight pour vous aider dans vos démarches ! N’attendez plus et déposer votre dossier !

 

En savoir plus sur un Vol annulé Air France

En savoir plus sur un Vol retardé Air France

En savoir plus sur une Réclamation Air France

En savoir plus sur un Remboursement Air France



En savoir plus sur un vol retardé
En savoir plus sur un vol annulé


Retour aux compagnies
Votre vol a été retardé ou annulé ? Faites respecter vos droits