British Airways : victimes d’une cyber-attaque

La compagnie aérienne British Airways a été condamnée à une peine pécuniaire de 20 millions de livres,  pour n’avoir pas veillé à la bonne sécurisation des données personnelles de ses clients.

L’agence britannique de protection des informations personnelles a  condamné  British Airways d’avoir  manqué de veiller à la bonne sauvegarde des données personnelles de ses voyageurs. En effet, en 2018  la compagnie aérienne britannique a été victime d’une cyberattaque. Ainsi, environ 400 000 de voyageurs ont vu leurs données personnelles et financières subtiliser.

Par ailleurs, il faut que cette cyber-attaque ne soit pas la première. En effet, la compagnie aérienne Easy Jet fut également victime d’une attaque informations.  Cette opération  a permis aux cybercriminels de subtiliser les données personnelles de plus de neuf millions de passagers.