British Airways envisage son retour à Alger en juillet

La compagnie aérienne British Airways informe son retour entre Londres et Alger en mi-juillet qui était suspendu depuis la crise de la pandémie du Covid-19. Par contre Air Algérie communique la reprise de ses agences malgré la réouverture des frontières non encore annoncée officiellement.

En effet, la compagnie aérienne britannique compte relancer trois vols par semaine entre sa base de Londres Heathrow et l’aéroport d’Alger Houari Boumediene à partir du 13 juillet 2020. Aussi les vols s’effectueront en Airbus A321neo composés de 220 sièges : informe le GDS à Airline route. Les départs seront pour le lundi, jeudi et dimanche  de l’arrivée à la destination finale pour 3h. Soit de 8h25 à 11h25. Quant aux retours les compagnies quitteront de l’Alger à midi et quart pour atterrir à 15h25, mais avec quinze minutes plus tard le lundi.

Notons que British Airways et Air Algérie sont en concurrence depuis 2008 sur la seule route inaugurée à Heathrow. Air Algérie précise que la réouverture des portes algériennes est du seul ressort des autorités. D’avance elle a informé les clients ayant acheté leurs billets d’avion avant la crise sanitaire que ses agences commerciales reprendront leurs tâches afin que ces clients puissent revalider leurs billets. Concernant ces mises à jour de billets, environ 600000 billets d’avion sont comptés sur 17000 vols nationaux et internationaux. Pour les réservations, les modifications sont prolongées jusqu’à fin mars 2021.

Notons également que la volte-face d’Air Algérie avait encouru le mécontentement des passagers en mi-avril suite au refus de rembourser les billets d’avion annulés après avoir été autorisés. Les mises à jour des mesures commerciales dataient il y a un mois pour le remboursement des billets annulés.

Il est à noter que pour le moment il n’y a pas encore eu  de reprise de vols réguliers en Algérie, même si le programme habituel est estimé par la compagnie à 30% au plus d’ici la fin de l’année.