Singapour et Hong Kong lance une bulle de voyage !

Singapour et Hong Kong se préparent à ouvrir une bulle de voyage. Les deux villes prévoient de lancer leur bulle de voyage sans quarantaine à partir du 26 mai, permettant aux voyageurs de se déplacer entre les deux villes avec peu de restrictions.

La bulle de voyage aérien (ATB pour Air Travel Bubble), comme on l’a surnommée, sera lancée fin mai dans le but de relancer le secteur du tourisme, en déclin dans les deux villes. Les voyageurs devront être entièrement vaccinés et passer un test dans les trois jours précédant leur départ, puis à leur arrivée.

Lorsque ça sera lancé en mai, un seul vol par jour sera assuré pendant les deux premières semaines entre Singapour (SIN) et Hong Kong (HKG), avec un maximum de 200 passagers par jour. Les voyageurs éligibles doivent avoir passé les 14 derniers jours à Singapour ou à Hong Kong.

En savoir plus : Guide complet sur l’aéroport de Singapour

La bulle de voyage entre les deux villes devait initialement être lancée en novembre 2020, mais elle a été retardée en raison d’un pic de cas à Hong Kong.

Les autorités ont déclaré que s’il y a une hausse de la moyenne mobile de sept jours des cas communautaires à plus de cinq, l’ATB sera suspendu pendant au moins deux semaines.

« Je suis heureux que Hong Kong ait maîtrisé la situation du COVID-19« , a déclaré le ministre singapourien des transports, Ong Ye Kung, dans une déclaration. « Ces quelques mois ont été longs, mais les conditions sont à nouveau réunies pour relancer l’ATB« .

la ville de hong-kong

Les secteurs du tourisme et du voyage (notamment celui de l’aviation) accueilleront favorablement la bulle du voyage. Singapore Airlines a perdu 1,19 milliard de livres sterling au cours des neuf mois précédant décembre 2020, son nombre de passagers ayant diminué de 97,6 % De même, Cathay Pacific, basée à Hong Kong, a annoncé une perte annuelle de 2,8 milliards de dollars en 2020.

La semaine dernière, l’Australie et la Nouvelle-Zélande ont lancé leur bulle de voyage, permettant aux voyageurs australiens et kiwis de s’aventurer entre les deux pays sans quarantaine de part et d’autre. La bulle de voyage Singapour-Hong Kong, qui sera bientôt lancée, et est beaucoup plus réglementée que la bulle Australie-Nouvelle-Zélande, puisque seuls 200 passagers par jour pourront voyager entre les deux villes.

Il est possible que nous voyions de nouvelles bulles de voyage s’ouvrir dans le monde entier, à mesure que les pays cherchent à se rouvrir au tourisme, mais seulement pour ceux qui viennent de pays où le nombre de cas est faible et le taux de vaccination élevé.

Ces articles peuvent vous intéresser :