Réouverture de Disneyland Paris en juin

La réouverture de Disneyland Paris est prévue pour le 17 juin. Les visiteurs seront accueillis dans le parc avec des protocoles de nettoyage renforcés, une distance physique obligatoire et le port de masques.

Le président français Emanuel Macron prévoit de rouvrir le pays aux voyageurs internationaux le 9 juin, si les cas ne sont pas en augmentation. Cela signifie que les portes de Disneyland seront ouvertes à tous, y compris aux touristes qui ont été vaccinés ou qui présentent un résultat négatif au test PCR.

La nouvelle est tombée suite à un tweet du groupe Euro Disney.

« Nous sommes heureux d’annoncer que Disneyland Paris rouvrira le 17 juin avec le Parc Disneyland, le Parc Walt Disney Studios, le Disney’s Newport Bay Club Hotel et le Disney Village« , peut-on lire dans le tweet. « Notre réouverture suivra des mesures de santé et de sécurité renforcées« .

« Afin de maintenir une distanciation physique conforme aux recommandations du gouvernement français et des autorités sanitaires, la fréquentation de Disneyland Paris est actuellement limitée chaque jour« , indique le site internet du parc. Par conséquent, Disneyland Paris demandera aux visiteurs du parc de préacheter des billets pour des dates spécifiques.

Disneyland Paris totalement réouvert au public ?

En plus de permettre aux vacanciers d’autres pays d’entrer en France, le plan de réouverture de Macron limite la taille des foules à 5 000 personnes, entre autres stipulations, telles que la réduction des heures d’ouverture des bars et restaurants locaux. Bien qu’il soit évident que Disneyland Paris rouvrira le parc à une capacité réduite, il n’est pas clair dans quelle mesure il devra respecter la règle des 5 000 personnes.

Disneyland Paris avait initialement rouvert le 15 juillet 2020, mais avait été contraint de fermer à nouveau le parc en raison de l’augmentation des cas de coronavirus.

Disney World, en Floride, qui fonctionne avec succès depuis près d’un an dans le cadre de procédures strictes de distanciation sociale (même dans les files d’attente, sur les manèges et dans les tapis roulants), d’assainissement et de port de masque, a renoncé à ses exigences en matière de port de masque à l’extérieur le 15 mai, tout comme Universal et plusieurs autres parcs.

La semaine dernière, alors que les États-Unis abaissaient leur conseil aux voyageurs du Royaume-Uni au « niveau 3 : reconsidérer le voyage », les dirigeants de plusieurs grandes compagnies de voyage ont approuvé une lettre demandant au président américain Joe Biden d’ouvrir complètement les frontières aux voyageurs internationaux en provenance de pays à faible risque.

Ces articles peuvent vous intéresser :
Paris veut être la ville la plus verte d’Europe
Aléa climatique le groupe ADP rappelle son plan neige pour les aéroports parisiens