Pouvez-vous obtenir des indemnités suite à votre dernier problème d’avion?

Trois étapes simples. Prend moins de 2 minutes.

Commencer

Le chaos dans les aéroports ne fait qu’empirer avec les bagages égarés

La grève et les pannes techniques à l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle ont donné lieu à une scène chaotique, ce vendredi. En effet, 20 000 bagages ont été oubliés à cause du manque de personnel. 17 000 d’entre eux sont de la compagnie Air France. Ce matin, plus de 10 000 bagages ont été rendus à leurs propriétaires. Et il reste encore plusieurs centaines de retour en attente.

Le ministre a assuré les passagers que leurs bagages sont bien en sécurité, et qu’ils leur seront bientôt rendus. Il a également déclaré que l’Aéroport de Paris (ADP) et Air France travaillent d’arrache-pied sur la logistique du retour de ces bagages. Le ministre explique également que les compagnies font tout sur place pour que les retours des bagages soient programmés. Il faudra cependant attendre cinq ou sept jours avant que tous ces problèmes soient résolus. La procédure est en effet très longue, car il faut les remettre dans un avion avec plusieurs départs.

Les passagers de l’aéroport de Zurich ont posté sur les médias sociaux des photos de chariots à bagages remplis de valises trouvées à l’air libre cette semaine. Selon l’analyse, ils appartiennent à ceux qui ont atterri avec du retard. Les passagers ont continué leur voyage sans leurs bagages qui n’ont pas passé le contrôle de sécurité. Ils ont pris ainsi un nouveau vol sans chaussures ni vêtements, et doivent attendre l’arrivée de ces derniers chez eux, a annoncé une porte-parole anonyme de Swissport.

Pour l’aéroport de Londres-Heathrow, il est aussi en désordre, car il n’existe pas assez de bagagistes pour traiter tous les bagages. Des milliers de sacs et valises s’entassent partout, faisant la queue pendant des heures avant de pouvoir enfin être récupérés par quelqu’un.

La même pagaille se répète dans les aéroports espagnols (Madrid-Barajas et Barcelone-El Prat). Les halls d’arrivée sont généralement bloqués par beaucoup de bagage perdu ou égarés.

À noter que les passagers qui ont engagé des frais de première nécessité pendant leur voyage peuvent demander un remboursement à leur compagnie aérienne. Si le bagage ne réapparaît pas après 21 jours, le propriétaire serait indemnisé jusqu’à 1 607 euros, mais ce, avec un justificatif à l’appui.