L’adieu au Boeing 747 de China Airlines qui était presque en feu

Une cérémonie d’adieu se prépare par China Airlines pour son dernier Boeing 747-400 en février à Taipei. Un incendie de tracteur épargné d’un 747-8i de Lufthansa.

La compagne taiwanaise se prépare pour un vol d’adieu pour le Boeing 747-400 immatriculé B-18215 avec un survol du mont Fuji au Japon. Cet appareil est le dernier du lot livré en 2005 avec ses 12 passagers en classe économique, ses 49 en prémium et ses 314 en économie. Un décollage prévu à 11 h 30 pour 5 h 40 min de vol avec une cuisine de la région et des cadeaux aux passagers.

Les billets coutent pour ce vol 7470 en économie jusqu’à 11 747 en Affaire avec une mise à disposition de 350 billets. Soit 217 à 342 euros environ.

Toutefois, les 18 747F seront conservés et les 777-300ER de 358 sièges seront ses plus gros avions pour le transport.

L’incendie du 2 janvier à l’aéroport de Buenos Aires-Ezeiza avec le tracteur n’a pratiquement causé aucun mal à l’appareil. Les employés ayant vite éloignés l’engin et éteindre les flammes, le vol 747-8i immatriculés D-ABYP à pu décoller 90 minutes après pour francfort.