Recevoir des Astuces de Tourism, et des Informations à propos vos Droits.

Vous pouvez désabonner à tout moment

Pouvez-vous obtenir des indemnités suite à votre dernière problème d’avion?

Trois étapes simples. Prend moins de 2 minutes.

Commencer

GUIDE DE VOYAGE TOURISTIQUE EN AUTRICHE

Paysage en Autriche

L’Autriche est un pays magnifique, chargé d’histoire et de culture. De l’architecture impériale de Vienne aux vignobles tentaculaires, en passant par les sommets alpins enneigés, l’opéra et le ballet de classe mondiale, l’Autriche a quelque chose à offrir à chacun.

Que vous fassiez le tour du pays en sac à dos ou que vous y fassiez un court séjour, l’Autriche a beaucoup à offrir.

Vienne est la porte d’entrée d’une grande partie de l’Europe centrale, Graz et Linz possèdent des vieilles villes historiques et des cafés branchés, et Salzbourg est une ville baroque pittoresque située à proximité de montagnes et de lacs.

Et puis, il y a le paysage alpin spectaculaire de “Sound of Music”, où vous pouvez faire de la randonnée en été, du ski en hiver et chanter en courant dans les collines ondulées.

Dans ce guide de voyage en Autriche, vous trouverez des conseils et astuces pour visiter le pays en respectant votre budget, afin que vous puissiez planifier l’aventure ultime sans vous ruiner !

Le Top 5 des choses à voir et à faire en Autriche

1. Visiter Vienne

Pendant des siècles, Vienne a été le repaire des Habsbourg de l’Empire austro-hongrois. L’empire a disparu depuis longtemps, mais des souvenirs ont été soigneusement préservés par les Viennois épris de tradition, notamment le palais du Belvédère et le château de Schonbrunn.

2. Visitez Salzbourg

Vue sur la ville de Salzbourg

Le lieu de naissance de Mozart, cette ville possède de nombreuses attractions liées au fils le plus célèbre de la ville. Mais on y trouve aussi une forteresse historique (le château de Hohensalzburg), des randonnées céniques, des rues pavées, des cafés branchés et un charme baroque. Vous trouverez beaucoup de choses à faire, mais sans les foules de Vienne.

3. Faites du ski à Arlberg

St. Anton est une ville particulièrement agréable en été, mais elle grouille de visiteurs pendant la saison de ski. Elle est connue comme une destination de choix pour les skieurs sérieux en raison de ses pistes difficiles et de ses nombreuses possibilités de hors-piste.

4. Faites une visite guidée du vignoble

La scène viticole autrichienne, très dynamique, a acquis une réputation mondiale de qualité et d’innovation. Les régions viticoles du pays sont belles et faciles à visiter. Le Burgenland et la Basse-Autriche, par exemple, sont à moins d’une heure de route de Vienne. Les excursions commencent à partir de 80 EUR.

5. Faire le tour du Danube

C’est l’une des pistes cyclables les plus célèbres d’Europe, qui s’étend de Passau, en Allemagne, jusqu’en Autriche. Selon l’endroit où vous commencez et terminez, le voyage complet peut prendre de 4 à 6 jours. Attendez-vous à payer entre 500 et 600 EUR pour une visite guidée de plusieurs jours.

Autres choses à voir et à faire en Autriche

1. Visitez le musée des Beaux-Arts

Il s’agit du plus grand musée d’art du pays, avec des œuvres de l’Égypte et de la Grèce antiques jusqu’au XVIIIe siècle. Les collections comptent plus de 700 000 pièces et cela vaut la peine de prendre le temps de les explorer (surtout si vous êtes un passionné d’histoire). Ouverte en 1891, la collection principale appartenait à l’origine aux Habsbourg, ce qui inclut des tonnes de portraits et d’armures. L’entrée est de 16 EUR.

2. Sur les pistes

La campagne montagneuse de l’Autriche offre de nombreuses possibilités de skier en hiver (après tout, ce sont les Alpes !). Les locations de skis et de snowboards commencent à environ 50 EUR, tout comme les forfaits de remontées mécaniques. Attendez-vous à payer plus si vous voulez un meilleur équipement ou si vous visitez une station de ski plus prestigieuse. Niederau, Lech et Obergurgl sont de bons endroits pour les débutants.

3. Voir la cathédrale Saint-Étienne

La cathédrale Saint-Étienne est une cathédrale romane et gothique du 12e siècle située à Vienne, remarquable par son toit coloré. La cathédrale a été détruite et reconstruite au fil des ans, la version actuelle ayant été largement initiée par le duc Rudolf IV (1339-1365). Sa reconstruction la plus récente a eu lieu juste après la Seconde Guerre mondiale. Vous pouvez faire le tour de la cathédrale, des catacombes et monter dans les tours nord et sud (qui offrent une excellente vue sur la ville). Sous la cathédrale se trouvent des chambres contenant les restes de plus de 10 000 personnes, dont d’importants nobles et des victimes de la peste. L’entrée est de 14,50 EUR.

4. Promenade sur le périphérique

Cette boucle historique s’étend sur un peu plus de 5 km et regorge de belles architectures. C’est ici que vous trouverez le bâtiment du Parlement, l’hôtel de ville, le musée des Beaux-Arts et le musée national d’histoire, ainsi que l’Opéra d’État. C’est une façon relaxante (et gratuite) de passer du temps à s’imprégner de la ville et à admirer son histoire.

5. Visitez le château de Hellbrunn

Château de Hellbrunn en Autriche

Ce palais baroque a été construit au XVIIe siècle à Salzbourg et est considéré comme l’un des plus beaux bâtiments de la Renaissance au nord des Alpes. Le palais est connu pour ses fontaines cachées dans des bancs, des tables et sur le terrain. Ces fontaines “secrètes” arrosent les visiteurs quand ils ne s’y attendent pas. C’est amusant à voir – tant que ce n’est pas vous qui êtes aspergé ! Les jardins sont partiellement aménagés et constituent un endroit idéal pour se détendre, mais il est agréable de s’y rendre même en hiver, lorsque la cour est transformée en marché de Noël. L’entrée est de 13,50 EUR.

6. Visitez le Musée national d’histoire

Abritant une exposition anthropologique détaillée, ainsi qu’un planétarium et une exposition préhistorique, le Musée national d’histoire vaut la peine d’être exploré si vous êtes un amateur de musées. Sa collection compte plus de 100 000 objets, dont une énorme collection de météorites. Il abrite également la statue de la Vénus de Willendorf, vieille de 25 000 ans, qui a été découverte en Autriche. L’entrée est de 12 EUR.

7. Passez du temps à Innsbruck

Innsbruck en Autriche

L’une des plus belles villes de tout le pays, Innsbruck est située dans les Alpes et est remplie de rues pavées, d’un centre historique et de nombreux cafés. Elle sert de tremplin vers les montagnes voisines de Nordkette, où vous pouvez faire des randonnées et camper. Ne manquez pas le Toit d’or, un impressionnant balcon en alcôve dont le toit est recouvert de 2 657 tuiles de cuivre, et ne manquez pas de vous rendre au musée d’art populaire tyrolien pour voir des masques en bois diaboliques, des vêtements traditionnels, des meubles et des outils de la région (l’entrée coûte 8 EUR). L’église de la Cour et la tour de la ville (qui monte la garde depuis près de 450 ans) sont deux autres attractions à voir ici également.

8. Détente à Hallstatt

Hallstatt est une excellente excursion d’une journée depuis Salzbourg (à une heure de route). C’est une ville minuscule mais pittoresque avec un lac rempli de cygnes, une chute d’eau et des montagnes proches qui offrent de nombreuses possibilités de randonnée. Venez ici pour vous détendre, manger et communier avec la nature. Vous pouvez visiter les mines de sel voisines ou faire une promenade en bateau sur le lac. Hallstatt sert également de porte d’entrée à la région du Salzkammergut, où vous trouverez encore plus de lacs, de montagnes boisées et de villages historiques.

9. Assistez à un spectacle classique

L’Autriche a apporté sa part de compositeurs au monde, il n’est donc pas surprenant que vous trouviez ici de nombreuses occasions de vous adonner aux classiques. Si vous avez déjà envisagé d’assister à un opéra, une symphonie ou un ballet (le Ballet d’État de Vienne est l’un des meilleurs au monde), c’est l’endroit idéal pour le faire. Les prix varient en fonction de la représentation, mais attendez-vous à payer au moins 20 EUR pour des billets standard.

10. Faites de la randonnée

Les sentiers de randonnée en Autriche sont bien balisés, et il y a même des refuges de montagne le long de nombreux sentiers pour s’abriter. Avec près de 30 % du paysage naturel du pays considéré comme protégé, il est facile de comprendre pourquoi la randonnée fait partie intégrante de la culture autrichienne. Préparez un repas, partez sur les sentiers et profitez de tout ce que le pays a à offrir ! L’itinéraire Pinzgauer Spaziergang à Zell am See est l’une des meilleures randonnées que vous pouvez faire, couvrant 10,5 miles (17 kilomètres) de Saalbach au sommet de Schmittenhöhe. Si vous êtes à la recherche d’une randonnée plus sérieuse, essayez la marche de l’aigle de 280 km de St. Johann à St. Anton am Arlberg.

11. Visitez la vieille ville de Graz

Ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO compte plus de 1 000 bâtiments, dont beaucoup datent du Moyen Âge. C’est un quartier pittoresque qui mérite d’être exploré, surtout si vous aimez l’histoire et l’architecture. Vous y trouverez également des cafés de rue, des galeries d’art et de nombreuses possibilités de shopping. 

Quels sont les coûts du voyage en Autriche ?

Hébergement – Les dortoirs des auberges de jeunesse sont l’option d’hébergement la moins chère en Autriche, avec des prix commençant autour de 20-27 EUR par nuit pour un dortoir de 6-8 lits. Pour une chambre privée, comptez au moins 50 EUR. Le Wi-Fi gratuit est standard et de nombreuses auberges disposent d’installations pour la restauration.

Pour les personnes voyageant avec une tente, le camping est disponible dans tout le pays. Il existe quelques centaines de terrains de camping disséminés un peu partout, qui coûtent environ 20 EUR par nuit pour deux personnes et une tente. Ces terrains ne comprennent généralement pas l’électricité.

Les hôtels économiques deux étoiles coûtent entre 50 et 70 EUR par nuit pour une chambre double ou twin. Airbnb est une autre excellente option économique, avec des logements privés à partir de 40 EUR par nuit. Pour une maison ou un appartement entier, attendez-vous à payer au moins 50 EUR par nuit (bien que les prix moyens soient presque le double).

Alimentation – La cuisine autrichienne est axée sur la viande, avec des soupes, des ragoûts et des pâtisseries pour compléter le tout. Les plats les plus populaires sont la rindsuppe (soupe au bœuf), la viande fumée avec choucroute, le wiener schnitzel, le strudel et le tafelspitz (bœuf bouilli dans un bouillon).

Un repas typique de cuisine traditionnelle dans un restaurant bon marché coûte environ 10 EUR. Attendez-vous à payer au moins 25 EUR pour un repas de trois plats dans un restaurant moyen de gamme.

Si vous avez un budget serré, allez manger sur les marchés locaux où vous trouverez une grande sélection de plats traditionnels autrichiens (comme le schnitzel, le goulasch, les saucisses et les pommes de terre) ainsi que des plats asiatiques, grecs et du Moyen-Orient pour environ 10-14 EUR. La restauration rapide (pensez à McDonald’s) coûte environ 8 EUR pour un repas combiné. Une grande pizza coûte environ 20 EUR, tandis que la nourriture chinoise coûte 10-15 EUR pour un plat principal.

Une bière au bar coûte environ 4 EUR, tandis qu’un latte/cappuccino coûte 3,50 EUR. L’eau en bouteille coûte 2 EUR.

Si vous prévoyez de cuisiner vous-même, une semaine d’épicerie coûte entre 40 et 50 EUR pour les produits de base comme le riz, les pâtes, les légumes et un peu de viande.

Activités – L’Autriche est un haut lieu de l’aventure en plein air. Les sentiers de randonnée sont gratuits, et la location de vélos coûte environ 15 EUR pour une demi-journée. Le prix des billets varie, mais attendez-vous à payer au moins 20 à 50 EUR pour un billet standard pour l’opéra ou le ballet. Si vous préférez les sports d’hiver, les forfaits de remontées mécaniques coûtent environ 50 EUR par jour, tandis que les locations coûtent environ 50 EUR. L’entrée des palais historiques coûte généralement de 16 à 24 EUR.

Conseils pour économiser de l’argent

Les dépenses en Autriche peuvent s’accumuler rapidement en raison du prix élevé de l’hébergement, des restaurants et des activités de plein air. Voici quelques conseils rapides pour économiser de l’argent lors de votre visite :

Participez à une visite guidée gratuite – Vienne propose une poignée de visites guidées gratuites qui sont d’excellents moyens de se familiariser avec la ville et sa culture. Original Vienna Tours en est un bon exemple – n’oubliez pas de donner un pourboire à votre guide !

Prenez le Flixbus – Le Flixbus est un moyen économique d’explorer le pays. Ils disposent du Wi-Fi, de prises de courant et d’emplacements assez décents pour les voyages en bus de nuit et de longue durée.

Cuisinez vos propres repas – De nombreuses auberges de jeunesse ne disposent pas d’une cuisine, alors si vous voulez économiser de l’argent, assurez-vous de réserver un hébergement qui en dispose. Acheter vos propres provisions n’est peut-être pas aussi glamour que d’aller au restaurant, mais cela vous permettra d’économiser de l’argent !

Séjournez chez l’habitant – Séjourner chez l’habitant via Couchsurfing (ou d’autres sites similaires d’économie de partage) est un excellent moyen non seulement d’économiser de l’argent mais aussi de rencontrer un habitant bien informé qui pourra vous aider à mieux comprendre le pays et ses habitants.

Ne prenez pas le train de l’aéroport à Vienne – À moins que vous ne soyez pressé de vous rendre au centre-ville, ne prenez pas le train de l’aéroport. Il coûte 11 EUR, alors que le train normal ne coûte qu’environ 4 EUR. Le décalage horaire est négligeable, et ces 7 euros supplémentaires seront mieux dépensés en bière fraîche !

Marchez partout – Toutes les grandes villes d’Autriche sont facilement accessibles à pied. Laissez tomber les transports en commun pour économiser quelques euros supplémentaires.

Profitez des espaces gratuits – Il existe de nombreux parcs gratuits ainsi que de nombreux sentiers de randonnée gratuits dans tout le pays. Économisez votre budget et profitez du plein air !

Apportez une carte ISIC – Pour économiser 20 à 50 % sur le prix d’entrée des musées et autres attractions touristiques, veillez à présenter une carte d’étudiant en cours de validité. La carte ISIC est généralement acceptée dans les endroits où une carte d’étudiant étrangère ne l’est pas.

Apportez une bouteille d’eau réutilisable – L’eau du robinet est propre et sûre ici, alors apportez une bouteille réutilisable pour économiser de l’argent et réduire votre utilisation de plastique à usage unique. 

Comment se déplacer en Autriche ?

Transports publics – Les prix des transports publics varient selon les villes, mais attendez-vous à payer environ 2,40 EUR pour un ticket adulte standard. La plupart des villes proposent un abonnement de plusieurs jours, comme l’abonnement de 24 heures à Vienne pour 8 EUR, de 48 heures pour 14,10 EUR et de 72 heures pour 17,10 EUR. Les transports publics sont propres, sûrs et fiables.

Trains – Le train est le meilleur moyen de se déplacer en Autriche. Ils sont rapides et abordables, les billets de Vienne à Graz (2,5 heures) et de Vienne à Salzbourg (3 heures) coûtant environ 20-30 EUR. Les billets pour les villes voisines en dehors de l’Autriche, telles que Bratislava, Prague et Budapest, sont également très abordables, ne coûtant souvent que 10 EUR l’aller-retour.

Bus – Flixbus propose des liaisons entre Vienne et Graz et entre Vienne et Bratislava. C’est le moyen le moins cher de se déplacer. Le trajet de Vienne à Graz propose des billets à partir de 9 EUR (le train coûte 30 EUR) tandis que le trajet vers Bratislava ne coûte que 5 EUR.

Compagnies aériennes à bas prix – Il est possible de se déplacer en avion dans le pays, mais cela ne vous fera pas gagner de temps si vous devez vous rendre à l’aéroport ou en revenir. Les vols sont généralement deux ou trois fois plus chers que le train, dans le meilleur des cas, alors j’éviterais de prendre l’avion pendant votre séjour.

Covoiturage – Utilisez l’application de covoiturage BlaBlaCar pour les moyennes et longues distances. Vous pouvez généralement trouver des trajets pour les itinéraires populaires si vous vous y prenez quelques jours à l’avance. Vous n’avez qu’à payer une petite somme (essentiellement une contribution pour l’essence) et vous êtes en route. Ce n’est généralement pas beaucoup moins cher que le bus, mais c’est plus rapide et plus intéressant !

Location de voiture – La location de voiture coûte entre 35 et 50 euros par jour. Assurez-vous d’avoir un permis de conduire international (PCI) avant de louer, car il est obligatoire.

Autostop – L’autostop en Autriche est très sûr, mais pas très courant.

Quand aller en Autriche ?

Il n’y a pas de mauvais moment pour visiter l’Autriche ! Les mois d’été (juin-août) offrent le meilleur temps, avec des températures maximales quotidiennes d’environ 30°C (86°F). Cette période est considérée comme la haute saison pour le tourisme, il faut donc s’attendre à des foules à Vienne et à Salzbourg.

L’hiver va de décembre à mars. Il fait froid, les températures pouvant descendre jusqu’à -15 °C (5 °F). Cela dit, novembre et décembre sont considérés comme les mois les plus magiques à Vienne et Salzbourg en raison de leurs célèbres marchés de Noël. C’est également la meilleure période pour skier dans les Alpes.

Toutefois, on peut estimer que le meilleur moment pour visiter l’Autriche est l’intersaison, au printemps et à l’automne (avril à juin et septembre à octobre). Il fait encore chaud à cette époque, mais il y a moins de monde. Cette période de l’année est particulièrement propice aux activités de plein air comme la randonnée et le cyclisme.

A voir aussi :