Etihad Airways s’engage dans un programme de compensation carbone avec un Dreamliner

Dans le cadre d’une année entière d’exploitation en 2021 d’un Boeing 787-10 Dreamliner, rebaptisé «Greenliner», Etihad Airways prévoit l’acquisition de crédits carbone pour l’élimination complète des émissions de carbone de l’avion. 

Cette décision s’inscrit dans le cadre du projet de la compagnie aérienne nationale des Émirats arabes unis pour la réduction de 50%, des niveaux d’émissions de CO2, de 2019 horizon 2035, en vue de parvenir à un niveau zéro d’émissions d’ici 2050.

Ce programme de compensation de carbone avec le 787-10 «Greenliner» est le fruit d’un partenariat noué avec la société internationale de financement de compensation de carbone, Respira, spécialisée dans les programmes de compensation sur mesure dans différents domaines. Il repose sur un projet forestier tanzanien auprès duquel Etihad Airways fera une acquisition initiale de 80.000 tonnes de crédits CO2. La vérification et la certification du plan a été faite par l’organisme indépendant d’assurance de la qualité de la compensation de carbone, VERRA, selon sa norme de Carbone Vérifiée (Verified Carbon Standard). Ceci atteste du caractère quantifiable, supplémentaire et durable des compensations de carbone.

Ce programme de compensation de carbone «Greenliner» vient renforcer les efforts de la compagnie aérienne pour le développement et l’expérimentation des carburants aéronautiques durables (SAF), en vue de leur commercialisation pour une utilisation généralisée à tout le secteur du transport aérien.