En janvier 2021, le trafic de l’aéroport de Bruxelles baisse de 83,6%

Tout au long du mois dernier, janvier 2021, seulement 283.164 voyageurs ont traversé les portes des terminaux de Bruxelles-Zaventem. Cela fait un total de 16% du volume de circulation aérienne enregistré au cours de la même période de l’an passé avant l’avènement de l’épidémie de Coronavirus.

Si le commencement de cette année 2021 a été dénoté par la fin des congés de Noël, la fin de son premier mois l’a été par l’interdiction des voyages qui ne sont en rien capital. C’était l’administrateur de Brussels Airport qui le rappelait dans un message à la presse. La baisse de 83,6% du volume de circulation aérienne comparativement au mois de janvier 2020 est allée de compagnie avec un trafic de transit essentiellement haut. Un ¼ des voyageurs ont été transféré au moyen d’un réseau de Brussels Airlines et des entreprises de navigation aérienne partenaires entre l’Afrique, l’Amérique du Nord et l’Europe.

Au début de l’année, les 02 premières semaines ont connu une chute de 80% due au nombre considérablement haut de voyageurs qui rentrent en Belgique après un temps passer à l’extérieur. Ensuite, beaucoup d’entreprises de navigation aérienne ont minimisé de nouveau le nombre de leurs vols à la suite de la décision du gouvernement fédéral. Il s’agit des nouvelles restrictions de voyage et de l’interdiction des voyages non-importants.

La plupart des vols opérés à Brussels Airport sont destinés à des déplacements importants. Certains sont pour des raisons professionnelles et d’autres familiales. D’autres part, beaucoup de vols entre continent possèdent un faible coefficient d’occupation. Cependant, ils sont complétés par un trafic important du prix de transport. Ce dernier utilise des vols de voyageurs pour accroître la haute demande en capacité de fret.

Dans la suite des derniers mois, le prix de transport aérien a connu une nouvelle croissance importante des volumes transportés, soit plus de 21%. Ce résultat a permis à Brussels Airport de continuer à surpasser l’augmentation internationale et européenne du prix de transport aérien. Le trafic de full cargo et le segment des services express ont connu aussi une forte augmentation. À titre de précision, la croissance s’élève à 73% pour full cargo et plus de 37% pour les services express.

À Brussels Airport, le transport des vaccins a trouvé une plateforme logistique qui s’est spécialisée dans le transport des produits de ces catégories. Le transport des vaccins va s’étendre sur toute l’année 2021. Les trafics d’importations de l’Asie et de l’Amérique ont connu une importante augmentation vis-à-vis du même temps de l’an passé. Concernant les exports, c’est essentiellement un accroissement des trafics en direction de l’Asie qui est rejeté. Au total, le nombre de mouvements d’aéronefs dans le premier mois de cette année 2021 a reculé de 66%, soit 5.680 contre 16 885 pour janvier 2020. Aussi, le nombre de vols de voyageurs a baissé de 78% alors que celui des vols de cargo a accru de 41%.