EasyJet assurera 15 % de son programme de vols cet été

EasyJet revoit à la baisse ses prévisions de reprise des voyages en été et annonce qu’il lui faudra un peu plus de temps que prévu pour reprendre son programme de vols complet.

La compagnie aérienne à bas prix a annoncé jeudi qu’elle ne prévoyait d’effectuer que 15 % de son programme de vols normal, avant la pandémie, entre avril et juin, début de la très importante saison estivale.

Vol annulé EasyJet

En savoir plus : Faites vous indemniser un vol retardé ou annulé avec easyjet grâce à l’Europe avec Indemniflight

Une incertitude lié à la pandémie qui plombe les chiffres selon Easyjet

EasyJet, qui a récemment modifié sa politique pour permettre aux voyageurs de changer de vol jusqu’à deux heures avant le départ, a ajouté qu’elle prévoyait d’augmenter considérablement le nombre de ses vols au cours de l’été.

Dans une déclaration détaillant les résultats de la compagnie aérienne, le directeur général Johan Lundgren a déclaré : « Nous avons la capacité de nous adapter rapidement pour exploiter 90 % de notre flotte actuelle pendant la période de pointe estivale afin de répondre à la demande. »

Le transporteur a imputé la limitation des liaisons à l’incertitude persistante concernant les restrictions de voyage, affirmant qu’il était difficile pour l’industrie du voyage d’anticiper correctement la demande. Les messages contradictoires des gouvernements sur les règles de voyage, notamment sur la possibilité de visiter ou non les pays figurant sur la liste orange, n’ont fait qu’ajouter à la confusion.

Par exemple, Grant Shapps, secrétaire d’État britannique aux transports, a déclaré que les gens devaient éviter tout voyage, sauf les voyages essentiels, vers les pays de la liste orange, alors que d’autres responsables Européens affirment que les citoyens de leurs pays peuvent partir en vacances pour rendre visite à des amis.

Comme la quasi-totalité de ses concurrents dans le secteur du voyage, EasyJet comptait sur la reprise des voyages en été pour récupérer une partie des pertes massives qu’elle a subies en raison de la pandémie. La compagnie aérienne a perdu 701 millions d’euros pendant l’hiver et, compte tenu de l’incertitude actuelle, elle a refusé de communiquer le nombre de liaisons qu’elle compte exploiter de juillet à septembre.

En savoir plus : Easyjet ajoute une ligne direct entre Londres et les Cournailles