Boeing souhaitent revenir après le Covid 19

 Boeing a confirmé jeudi qu’il espérait consolider la production de l’avion 787 Dreamliner à North Charleston, en Caroline du Sud, l’année prochaine, choisir un emplacement pour améliorer l’efficacité opérationnelle et s’adapter au déclin du marché causé par la baisse du marché. La pandémie COVID-19. Boeing a déclaré dans un communiqué que le « Dreamliner » continuerait d’être fabriqué à Everett, Washington. « Jusqu’en 2021, la cadence de production est revenue à la vitesse précédemment annoncée de six avions. »

Stan Deal, président-directeur général de Boeing Civil Aviation, a déclaré hier: « Le grand succès du 787 est dû aux performances exceptionnelles des employés de l’usine d’Everett aujourd’hui. En raison de la crise des clients, une santé mondiale sans précédent Boeing a commencé à assembler les 787-8 et 787-9 à Everett en 2007, et l’usine de North Charleston est devenue la deuxième FAL en 2010. Cependant, Boeing ne dispose que d’installations pour fabriquer le 787 -10 en Caroline du Sud, qui  est le plus récent et le plus grand de la famille Dreamliner.

Il a également fabriqué des pièces de fuselage pour Dreamlifter à envoyer à Everett, mais -10 pièces étaient trop grandes pour un avion cargo. Il a ajouté: « Ces deux usines seront au cœur des plans de Boeing pour continuer à améliorer la sécurité, la qualité et l’excellence opérationnelle. » Cependant, le plus haut bâtiment d’Everett au monde finira par se vider.En 2022, les pétroliers moyenne pression 747, 767F et KC-46A et 777X seront installés tous les deux mois et les ventes cesseront. Surtout depuis la crise sanitaire.