Retro : Trump en Écosse pour la passation de service

Le 19 janvier, un Boeing757 se posait à l’aéroport de Glasgow-Prestwick et ceci à la veille de la passation de pouvoir entre Donald Trump et Joe Biden.

Selon une source inconnue, une réservation est faite pour l’atterrissage du boeing757 souvent utilisé par la première dame ou par le vice-président. Habituellement, pour vol présidentiel un «call sign» qui est émis.

Remarquons que Donald Trump à plusieurs attaches en Écosse. Sa mère est de l’ile de Lewis et il possède deux terrains de golf, à Prestwick (Trump Turnbury) et à l’Aberdeenshire. Par ailleurs, le Turnbury reste fermé jusqu’au 5 février au minimum en raison de covid19. Un potentiel problème pour Trump. Si Donald Trump se réfugie en Écosse, ce serait peut-être pour éviter de voir le visage de celui qui l’a battu, mais selon la NBC pour annoncer aussi sa candidature pour 2024.